Pythagore

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2979 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PYTHAGORE – bibliographie, école et doctrine
AH !!, le fameux théorème, parvenu jusqu’à nous grâce au philosophe Pierre DAC : « quand on prend les virages en ligne droite, c’est que ça ne tourne pas rond dans le carré de l’hypoténuse » et la fameuse table de multiplication attribuée par erreur à PHILIBERT, cancre génial de Jacques BODOIN. C’était bien les 2 seuls apports marquants que je pensaisdevoir à PYTHAGORE, et je me demandais bien ce que j'allais pouvoir raconter. Rapidement par contre au fil de mes recherches, j'ai aperçu l'étoile flamboyante. Si j'y rajoute la rencontre avec la géométrie, l’arithmétique associée, l’architecture, l’astrologie sacrée avec les sphères, et pour terminer, la gamme musicale à 12 sons, j'ai rapidement compris que j'allais revivre mes 5 voyages, etqu'il faudrait dans la conclusion, je cite le rituel : "les mains libres, en avoir tiré des conclusions propres à m'éclairer" Si j’ajoute que l’enseignement Pythagoricien était majoritairement oral et donc que le trivium en était la base, on ne peut qu’être d’accord avec Cicéron qui le qualifiait de 1er homme universel Vous imaginez donc quel plaisir le jeune compagnon que je suis a eu à travaillersur cette planche, et si nouvel épi que j’étais au sortir d’Eleusis, c’est peut être vers l’homme géomètre que j’espère avoir un peu évolué. Par contre essayer de tirer en 1/4H la substantifique moelle de 20 siècles de pensée et de maturation, (puisque l’on retrouve des références jusque dans le manuel de Cooke sous le nom de Pictagoras), sera forcément atrocement réducteur. Alors, plutôt que detraiter un seul sujet à fond, j'ai pris le parti de survoler sa biographie, son école, puis ses apports à chacune des sciences, pour ensuite insister sur le message caché de la pensée Pythagoricienne. 1/ BIOGRAPHIE  Selon les sources (4 dates différentes à 20 ans près), Pythagore naquit à SAMOS en Grèce aux environs de 600 avant JC, pour mourir à l’age d’environ 80 ans.  Son initiation se passeralors des nombreux voyages qu’on lui prête, o A l’âge de 18 ans, il rejoint Phérécyde à LESBOS, dont la théorie de l’âme immortelle lui inspirera celle de la METEMPSYCHOSE. Il aurait à cette occasion été initié aux mystères d’ELEUSIS, et aurait démarré ses 1ères connaissances mathématiques avec THALES
Page 1/8

o Sa 2ème initiation a lieu en SYRIE où il rencontre des mages vénitiens quil’initient aux mystères de BYBLOS, puis il côtoie les sages du mont CARMEL dans l’actuel LIBAN o Pour ses initiations suivantes, des EGYPTIENS d’abord, puis des BABYLONIENS ensuite, il recueillera les techniques et les outils mathématiques Au delà des ces influences proche-orientales, certains experts d’aujourd’hui lui prêtent des voyages, à tout le moins des rencontres, ailleurs que dans le bassinméditerranéen, en INDE & en CHINE notamment. Selon Léonard St Michel par exemple, on trouve des similitudes troublantes entre les différentes doctrines qui démarrent en ce 6ème siècle avant JC, au matin de la civilisation hellénique où je cite « un vaste mouvement semble ébranler le monde entier »: Aux Indes apparaissent CONFUCIUS et MAHAVIRA, en Perse ZOROASTRE, en Chine LAO-TSE. Alors, pourquoi pas ;après tout, aucun obstacle naturel infranchissable ne séparaient ces peuples situés sur la même face de la planète. Et que dire aussi de ses rapports avec le monde CELTIQUE, si l’on s’en réfère à André Varagnac dans sa publication : « situation des dodécaèdres Celto-romains dans la tradition Pythagoricienne » ? Pour conclure la genèse de sa pensée, si PYTHAGORE n’a pas voyagé autant que la légendele lui prête, il est fort probable qu’au vu de son rayonnement, les autres soient venus à lui et que les influences aient été croisées. 2/ L’ECOLE PYTHAGORICIENNE Après ces 40 années de formation, il part avec son seul disciple, s’installer sous la protection du riche MILON, à CROTONE dans la partie italienne du golfe de Tarente, celle ci faisant à l’époque partie de la grande Grèce. Il y...
tracking img