Qu'est ce qu'un maitre?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2565 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu’est ce qu’un maitre ?

Selon la définition d’André Comte Sponville, le maitre est celui qui enseigne, guide ou commande, voire les trois à la fois. Même s’il semble y avoir une pluralité dans la définition de maitre (Ne parle t on pas de maitre d’école, de maitre chien, de maitre d’hôtel, de maitre chanteur, etc. ?), le maitre c’est par définition celui qui maitrise quelque chose. C’estainsi que le maitre d’école maitrise un certain savoir qu’il peut enseigner par exemple.
Alors que signifie maitriser quelque chose ?
Nous verrons dans un premier temps ce qu’est devenir maitre. Puis nous verrons dans un second temps qu’est ce qui fait la légitimité de la domination d’un maitre. Et enfin nous verrons le cas particulier où le statut de maitre ne s’établie pas à travers l’extérioritémais se comprend comme maitrise de soi.

Maitriser quelque chose c’est avoir acquis des compétences qui rendent maitre. C’est un processus qui est empirique et accidentel. On peut maitriser des choses théoriques mais pas seulement, on peut aussi maitriser des personnes, en leur donnant des ordres, des consignes. La compétence du maitre qui dirige les personnes serait la capacité de se faireobéir, d’imposer une autorité, parce qu’il a un pouvoir (que ce soit force, sagesse, charisme etc.) Il y a une relation entre les volontés dans une relation qui inclut un maitre. Les subordonnés du maitre doivent se soumettre à la volonté de ce dernier. Mais qu’est ce qui fait qu’un maitre soi un maitre ? On suppose que ce maitre n’a pas toujours été maitre, les hommes naissent égaux en droit. Et sile maitre n’a pas toujours été maitre, c’est qu’il l’est devenu. Le devenir est un passage d’un état à un autre. Devenir maitre c’est passer d’un certain statut à un autre statut qui donne un pouvoir. Mais s’il y a des maitres il faut nécessairement qu’il y ait : soit des esclaves, soit des disciples, soit des élèves. L’un ne va pas sans l’autre. Le maitre est condition de ceuxqui lui sont soumis, et ceux qui lui son soumis son condition nécessaire du maitre. La relation maitre et esclave est un concept politique ayant pour fonction d’exposer les rapports de domination qui son constitutifs de l’exercice du pouvoir en général. Or, qu’il existe des maitres et des esclaves impose que l’on admette la possibilité qu’un homme soi soumis à un autre homme. Dans Lespolitiques d’Aristote, ce dernier soutiens à travers l’époque antique qui été la sienne, que l’esclavage est naturel, et qu’en ce sens il y a des hommes qui naissent esclaves, et d’autre qui naissent en étant maitre. Selon Aristote le couple maitre/esclave existe « pour la satisfaction des besoins indispensables » ; l’esclave libère le maitre de la contrainte, pour que le maitre (qui est dans laconception aristotélicienne un jeune homme aristocrate) puisse se consacrer à la vertu. Il y a ici clairement une différence d’égalité entre le maitre et l’esclave, le maitre est l’homme véritable, esclave est l’homme dégradé. Aristote a différentes conceptions humaines. Ceci semble être une vision réductrice du maitre, cependant Aristote raisonne dans un contexte, une époque qui est lasienne, et sa conception a le mérite de nous dévoiler le fait que le rapport qu’on entretient avec un maitre est un rapport de dépendance. Et si le rapport qu’un maitre entretient avec son sujet et un rapport de dépendance du maitre pour le sujet, alors on peut estimer que le rapport de force peut s’inverser. Puisque le maitre a besoin de l’esclave pour subvenir à ses besoins,l’esclave prend donc une position de force. Le rapport de force peut donc s’inverser. C’est ce qu’explique la dialectique du maitre et de l’esclave de Hegel dans La Phénoménologie de l'Esprit : A un moment donné une conscience va essayer de prendre conscience de soi parce qu’elle sait elle-même qu’elle est un sujet actif et libre, mais ceci n’est qu’un savoir immédiat et elle veut se le prouver à...
tracking img