Qu'est ce qu'une nation?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1108 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu’est-ce qu’une nation ?

Le terme nation vient du latin « nascio » qui signifie naître. Ce terme latin nation a signifié le groupe humain d’une même origine. En sciences humaines, la nation désigne une communauté humaine dont le trait commun est la conscience d’une appartenance à un même groupe. Cette appartenance à ce groupe se concrétise par la nationalité. La nationalité est le lienjuridique qui donne à un individu la qualité de citoyen d’un Etat.
Les nombreux cas possibles pour acquérir la nationalité française et un passé d’accueil témoignent d’une certaine ouverture de la France, pourtant aujourd’hui cette tradition d’ouverture de la France semble se réduire, il est plus difficile d’appartenir à la nation française.

Appartenir à la nation française en obtenant lanationalité française et en devenant citoyen français semble relativement aisé et une longue tradition de terre d’accueil et d’asile témoignent d’une certaine ouverture de la France
En France, il est relativement aisé d’obtenir la nationalité française et ainsi appartenir à la nation française. On devient français par la naissance, par le mariage ou par la naturalisation.
Par la naissance, on distinguele droit du sang et le droit du sol. Par le droit du sang, on entend que par la naissance, tout enfant dont au moins un des parents est français, acquiert la nationalité française. Mais aussi par la naissance sur le sol français, on parle de droit du sol, l’enfant devient automatiquement français. Si ses parents sont étrangers, la nationalité devient effective à 18 ans. On peut également obtenirla nationalité française par naturalisation, un individu résidant sur le sol français depuis au moins 5 ans peut demander à être naturalisé. Enfin, on peut obtenir la nationalité française par le mariage. Depuis la loi de 2006, un étranger uni à un conjoint français, depuis au moins 4 ans, peut demander à acquérir la nationalité française. La nationalité française semble donc relativement aisée àacquérir si on compare à l’Allemagne où, pendant longtemps, seul le droit du sang existait. Cela témoigne aussi d’une certaine ouverture de la France.
La France a également toujours été considérée comme une terre d’accueil, mais aussi une terre d’asile. Comme l’atteste l’immigration importante vers la France. On y vient pour des raisons économiques mais aussi pour des raisons politiques. Dans lesannées 70 l’immigration a été importante car la France avait besoin de main d’ouvre dans certains secteurs bâtiments… boudés par les français. D’autre part, la France a favorisé aussi la venue de réfugiés politiques fuyant les dictatures, guerres civiles ou la répression ou les atteintes aux droits de l’homme dans leur pays. La France, berceau des droits de l’homme et de libertés, a longtemps étéune terre d’asile et de refuges pour les peuples qui souffrent

Pourtant aujourd’hui cette ouverture de la France semble se réduire, d’une part en raison des conditions plus strictes pour obtenir la nationalité française et d’autre part, en raison d’une volonté politique d’élargir les cas de déchéance de nationalité française. De plus, l’immigration est limitée et contrôlée.
On ajoute desconditions à l’obtention de la nationalité française, comme le suivi de stage d’intégration cours de langue et de droits civiques pour pouvoir obtenir la nationalité française et on assiste également à une volonté d’élargir les cas de déchéance de nationalité Française concernant les français d’origine étrangère. Pour les cas d’obtention de la nationalité par le mariage, en raison de présomptions etde nombreux cas de mariages blancs, des conditions ont été rajoutées pour les limiter, notamment une condition de résidence rallongée. Le délai est porté de 4 à 5 ans lorsque le demandeur ne justifie pas avoir résidé de manière ininterrompue pendant au moins trois ans en France à compter du mariage ou, en cas de résidence à l’étranger, lorsque son conjoint français n’était pas inscrit au...
tracking img