Qu'est-ce qu'une religion?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2179 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Religion correspond mal au propos du cours. Recherches ont montré que l’idée de reli a émergé dans l’occ chré et ensuite à partir de mvts de mondialisation de type impérialiste (à partir 16è). Idée de reli étendue à d’autres attitudes mais sans rentrer dans la déf occ stricto sensu. Donc terme un peu impropre.

I. Une étymologie discutée : relire ou relier ?
a. L’Antiquité
Religio attribué àCicéron, plotonicien, polythéiste. Cf ouvrage sur la Nature des Dieux en -44 -> attitude des Romains face à la divinité et aux dieux, à l’empereur (sans qu’il soit pour autant un dieu -> culte rendu à l’emp sans qu’il soit dieu).
Religere=relire -> religio, c’est ce qui s’accomplit qd on pratique un certain nb de rites dans la mémoire, dans la tradition de ses ancêtres.
Pour C, on est dans unemémoire et dans une pratique, pas du tout comme aujourd’hui, dans une croyance. P. Veyne -> Les Grecs coryaient-ils à leurs mythes ? En fait, créaient plutôt une forme de lien social.
Et même plus, car C opposait la religion à 2 attitudes : la neglegentia et la superstitio (ceux qui en faisaient trop, ceux qui avaient des pratiques excessives -> forme dégradée de piété). Religio=respect des rites,instrument de médiation. Religio=bien relire la tradition pour mieux s’y insérer.
Lorsque sont apparues les 1ères communautés chrétiennes, c’est que les chré ne se comportaient comme des personnes raisonnables -> ils étaient excessifs, croyaient dans des fadaises donc étaient des superstitieux.
Tour de passe passe avec l’apologiste Tertullien (carthaginois) -> commence à écrire en grec puispasse en latin car plus personne ne lisait l’hellène. T fait passer la religion romaine en superstitio et la religion chré comme étant la vraie religio.
Puis philo latins et grecs et apologistes chré s’opposent moins sur le contenu des croyances que sur le qui est dans le vrai. Se poursuit pdt plusieurs siècles.
2ème étymologie au terme de religio -> Lactance, dans ses instit divines -> religion’est pas ce qui relit mais ce qui relie (ex religare).
Le christianisme progresse dans le 1er siècle, très très lentement (- de 10% pour Veyne dans l’emp romain, alors que les juifs étaient plus nombreux 10-20%).
Constantin fait basculer la tendance en accordant la liberté de culte -> prend Lactance comme éducateur de son fils. Tire religio vers le lien, le lien avec Dieu. Le culte n’est plus unefaçon de bien se conduire mais qqch qui lie l’homme à sa divinité.

b. Augustin (354-430)

Après vie dissolue, s’était converti au christianisme, a abandonné la vie mondaine, retourne dans son Ifriqia natale. A va récupérer avec brillo l’éty de religion pour l’installer solidement dans le christiansime -> de vera religio. La religion pour lui c’est d’abord le culte. Mais petit glissement carvrai ou faux selon celui à qui il est rendu. Pour A, la seule vraie religion, c’est le culte rendu au dieu chré. Les cultes rendus aux païens sont des fausses religions. Ecarte donc un certain nb de pratiques rituelles et païennes (cf arbres et sources). Volonté d’imposer la vera religio.
Conception augustienne se retrouve dans tous les textes du MA haut et bas. Même si d’autres coryancesreligieuses commencent à apparaître et à s’affirmer, et not l’islam. Mais dans un 1er tps, islam pas perçu comme une religion différente, à part. Les 1ers commentaires considèrent l’islam comme une hérésie du christiannisme -> en fait, intégration dans l’erreur, donc il faut l’éradiquer comme un paganisme schismatique.

c. Auteur important : Thomas d’Aquin
=grd théologien du MA chré, du 13èm s. né àMonte Cassino, devient dominicain, enseigne à la Sorbonne. Chez lui, la religio n’est pas la conception de la religion -> ce n’est pas un genre universel dt le christiannisme serait un genre particulier. La religio, c’est le christiannisme. Mais la religio n’est pas un sys de croyances, c’est une vertu (respect, bien se comporter dans les rela sociales tout cela sous le regard divin). La religio...
tracking img