Qu'est ce que comprendre autrui

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1277 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION
Vivre en société c’est côtoyer, communiquer avec tous les hommes qui nous entourent. Chaque jour nous avons des relations avec autrui, que ce soit nos parents, nos amis, nos professeurs. Autrui c’est donc l’autre, cet alter-ego si semblable et pourtant si différent. Qu’est ce que comprendre autrui renvoie à l’interrogation : pouvons-nous arriver à comprendre cet autre –moi ?Comprendre les autres hommes est-ce se limiter à la connaissance de ce que nous donnent nos sens ? Pouvons-nous croire qu’expliquer autrui c’est le comprendre ? Sommes-nous capables de saisir ses pensées, savoir ce qu’il a de particulier. Ainsi on peut se demander qu’est-ce que comprendre Autrui ?
Dans un premier temps nous chercherons à voir si en utilisant nos sens ou en essayant de nous mettre à laplace de l’autre nous parvenons à le comprendre .Puis nous nous demanderons par quels moyens nous pouvons décoder ses sentiments et ses pensées .Enfin nous montrerons que comprendre l’autre c’est peut-être ne pas chercher à le comprendre totalement.

I CONNAÎTRE ET EXPLIQUER AUTRUI : par la perception /en prenant sa place
La connaissance d’Autrui est d’abord une expérience faite à partir denos sens. Autrui nous est familier. Même s’il ne nous est pas proche, nous pouvons l’identifier, le qualifier avec des formules comme « la grosse dame rousse », «  le voisin grincheux », « mon ami mécanicien»…Nos sens nous permettent d’avoir une connaissance immédiate de l’autre et peuvent nous donner des indices sur sa personnalité. Le regard permet par exemple d’avoir une photographie physique(gros, mince et élancé…).Des mains douces et entretenues nous donneront l’image d’une personne soignée. Une voix nasillarde, peu agréable nous renvoie l’image d’un être dérangeant .Nous ne pouvons toutefois nous contenter de cette connaissance globale donnée par nos sens car elle ne nous donne qu’une image réduite et insuffisante d’autrui. De plus comme l’a montré Descartes notre perception peutnous tromper. Ainsi la voix nasillarde et dérangeante peut appartenir à une personne charmante que l’on aurait envie de mieux connaître .Si nos sens peuvent nous induire en erreur, est-ce qu’en se mettant à la place d’Autrui l’on ne parviendrait pas à mieux le comprendre ?
Se mettre à la place de l’autre parait être une solution simple pour comprendre Autrui. Pour cela il faudrait qu’Autrui soitun objet, « un costume »  que l’on peut enfiler puis reposer. Or Autrui est comme moi un être pensant ; il a des émotions, ressent les choses, s’exprime. Seulement il ne raisonne pas comme moi, ne ressent pas les choses de la même façon… Autrui est mon alter-ego, semblable et différent à la fois. Il m’est impossible de lire dans son cœur ; et ses pensées restent indéchiffrables. Même lorsque lesgens nous sont très proches comme dans la relation amoureuse, même lorsque l’on pense tout connaitre de l’autre, il reste encore un étranger à qui on dit « je ne te comprend pas » Transition entre partie I et partie II
Autrui est à la fois si proche et si lointain Il est comme disait Sartre « une liberté posée en face de moi » Nous pouvons le voir, le toucher, le qualifier mais il reste unpuzzle incomplet, un être dont nous ne pouvons atteindre la subjectivité .Cet alter-ego, unique reste inaccessible. Autrui est un être pensant qui, comme nous a des émotions –tristesse, joie, l’angoisse-et les exprime. Chercher à entrer en relation avec lui, communiquer permettrait sans doute donner un sens, une signification à ces émotions que souvent nous sommes incapables d’expliquer et donc decomprendre. Si communiquer peut faciliter la compréhension de l’autre, reste à définir comment le faire et avec quelles intentions.

PARTIE II COMPRENDRE LA SIGNIFICATION DE CE QUI EST EXPRIME :en ayant les mêmes outils pour communiquer /en ayant la bonne attitude
Le visage d’Autrui est déjà un langage. Par l’expression de ses yeux, ses sourcils froncés ou non, sa bouche moqueuse ou son...
tracking img