Qu'est ce que le bonheur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1093 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Philosophie

Etre heureux : état, différent a chacun. Chaque individu peut atteindre cette état si et seulement si il le souhaite, personne ne peut le forcer. Un synonyme de cette état est le mot « bonheur » employé par Kant, chaque personne a un chemin différent à suivre pour être heureux, et ce chemin peut parfois passer par des choses improbables comme un vieux teeshirt que l’on arrive pas ajeter car on y attache une valeur sentimentale par exemple. En effet le bonheur est différent pour tous, et au cour de notre vie, notre bonheur passera par de multiples choses, toutes différentes, et qui changeront sans cesse en vieillissant.
Principe : un principe, est comme un conseil : c’est quelque chose que l’on prodigue, et qu’il est fortement recommandé d’appliqué. Dans certain cas, desprincipes sont fermes, on ne peut pas les contourner (exemple : Le salut public), dans d’autres cas ils sont juste prescrit dans notre intérêt mais aussi et parfois surtout, dans celui de l’autre, dans le but de ne pas lui nuire.
Il est normal de se demander s’il existe des principes à suivre pour être heureux ?
L’auteur dit que certain principe sont incontournables pour être heureux, car sinontout le monde s’empêcherait d’être heureux, mais qu’il ne faut pas tomber non plus dans des extrêmes (exemple : gouvernement despotique) …
Pour parvenir a cette conclusion l’auteur, Emmanuel Kant procède selon deux parties, d’abord il décrit des principes incontournables, pour qu’aucun individu n’entrave le chemin vers le bonheur d’un autre, et ensuite il approfondie un peu plus ses dires, dans lebut de nous démontrer qu’il n’existe aucun principe valable dans ce domaine.

Première partie :
Dans cette première partie, l’auteur : Emmanuel Kant, nous indique des « principes » à suivre pour pouvoir être heureux, ne pas entraver le chemin du bonheur des autres et, respecter le choix que certaine autre personne ont fait de ne pas l’être.
L’auteur s’exprime en utilisant 2 mots, de sensopposé : « contraindre » et « heureux », être heureux, c’est se sentir bien, libre d’être ce qu’il veut et de vivre ce qui le rend heureux, et une contrainte, peut être considéré comme une entrave au bien être, car si quelque chose est considéré comme une contrainte, c’est que cette chose ne nous plait pas et ne nous rend donc pas heureux. Mais, dit-il, personne ne peut obliger personne a êtreheureux. Tout le monde peut devenir heureux, en suivant la voie qui lui semble être la bonne, tant que celle-ci n’entrave pas un autre Homme à suivre celle qui le rendrait heureux.
Tout d’abord dans la première phrase de sa première partie, Kant nous explique les principes qui nous permettent de pouvoir être heureux, et comment ne pas empêcher quelqu’un d’être heureux. Maintenant, pour illustrer sathéorie, il nous l’explique au travers d’un exemple : la loi.
Avec son exemple, Kant veut approfondir sa théorie. Il l’explique a partir d’un exemple simple, que chacun peut comprendre, au travers d’un gouvernement dit « paternaliste » c'est-à-dire, que nous serions considéré comme des enfants, ne sachant pas choisir notre bonne voie pour être heureux, et par conséquent se serait le gouvernement quien déciderait a notre place. Mais ce qui rend le gouvernement heureux ne sera jamais forcément la ou les même choses que chaque citoyen au cas par cas … par conséquent le gouvernement entrave notre liberté à être heureux, et c’est ce que Kant appelle un gouvernement despotique.

Deuxième partie :
Après avoir expliqué sa théorie/principe, et démontrer par un exemple (gouvernent despotique),Emmanuel Kant va plus loin, en nous indiquant qu’aucun principe universel n’est valable dans ce domaine (il fait une contradiction avec ce qu’il dit précédemment, on pourrait considéré la première partie comme étant une thèse et la seconde comme étant une anti thèse mais les principes qu’il explique précédemment ne sont pas vraiment « strictes » et par conséquent je ne pense pas que ces deux...
tracking img