Qu'est-ce que le scandale du mal ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3936 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Faits divers sanglants, cataclysmes ayant dévasté de vastes contrées, erreurs médicales ou judiciaires s'étant abattues sur des individus faibles et innocents, ce que nous appelons "actualité" est fait d'événements douloureux et de drames surprenants, bref de ce qui nous apparaît comme de véritables scandales. On utilise ce terme fort pour désigner dans la masse des informations les faitschoquants, ceux dont on pense qu'il n'auraient jamais dû avoir lieu. Un scandale étonne, inquiète ou angoisse. Il perturbe l'opinion publique et fait parfois surgir des réactions de refus et de colère, des manifestations scandant "plus jamais ça", des démonstrations de force tournant à l'émeute. Les idées de mal et de scandale sont donc liées et dans cette liaison se donne à voir une sorte de pouvoirmaléfique : la puissance des forces qui instaurent le désordre contre l'ordre du monde et la paix des âmes. Qu'est-ce donc que le scandale du mal ? Est-ce un réel pouvoir susceptible de porter atteinte à l'ordre, de le perturber durablement ou bien même de le faire disparaître totalement et définitivement ?
Dans un premier temps, nous nous pencherons sur le scandale logique du mal, puisqu'il s'agitd'un défi pour la conscience morale. Et dans un second temps nous ferons retour sur ce qui peut être observé dans le monde, cet ici-bas au sujet duquel Rose ironise dans Les Âmes fortes, "Mais la justice dans ce bas monde !"... Pas de justice dans ce bas monde, et que de scandales ! Or, puisque c'est Rose, elle même scandaleuse qui dénonce le scandale, étant consciente de la perversité d'autruimais de celle-ci seulement – restant aveugle à ce qui réellement "bout dans [sa] marmite"– , il faut réfléchir plus avant la question et voir dans une dernière partie ce qui dépasse l'idée objective de scandale, pour ne pas en rester à une conception du scandale comme scandale mondain, social, moral. Qu'est-ce que le scandale intérieur du mal, le scandale non pas en soi mais pour soi ? Qu'est-ce quele scandale du mal dans une perspective éthique ?

Les maux s'abattent sur nous un peu comme la grêle sur les champs, de manière fortuite. Ainsi le mal peut uniment être considéré comme scandale dans une perspective morale naïve ou bien même dans une perspective religieuse plus réfléchie, soucieuse non du fait que certains événements se soldent par de très nombreuses victimes, comme dans le cascélèbre du tremblement de terre de Lisbonne au XVIIIe siècle, mais de ce que des innocents, des individus pieux et même des justes sont comme visés par ces destructions apparemment indifférentes au mérite de chacun.
Par "scandale du mal" il est possible d'entendre le problème de la contradiction entre la bonté divine et l'existence du mal. Si dans Macbeth le mal fait irruption dans le monde parl'entremise de puissances maléfiques, les Soeurs fatales, le poignard que Macbeth voit en hallucination, Hécate. Comment se fait-il que ces choses existent ? Sont-elles des créations ou des créatures issues de la volonté divine ? Si oui, comment cela se fait-il qu'un Dieu bon génère de telles horreurs ? Si non, d'où viennent ces êtres? Ils doivent trouver leur origine dans un pouvoir au moins aussipuissant que celui de Dieu s'il peut contrer ses desseins, leur résister ? Or l'idée de bonté divine est celle d'une bonté idéale qu'aucune malice, lâcheté ou paresse ne vient affecter alliée à une puissance elle-même sans faille, originaire, qui n'est limitée par rien, par aucune force extérieure et par aucun défaut intérieur. Comment le mal peut-il exister ? Et comment se fait-il que Duncanpuisse être assassiné, "Ses plaies béantes semblant ouvertures dans la nature / Pour l'entrée dévorante de la ruine" (acte II, scène 3) ? Comment justifier le fait que la femme ainsi les enfants de Macduff soient tuées ? Entendons la plainte de Macduff (acte IV, scène 3) qui veut pouvoir exprimer son désarroi :
"Mais d'abord je dois ressentir comme un homme
Je ne peux que me rappeler ces choses...
tracking img