Qu'est ce que l'histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu’est-ce que l’histoire ?
L’histoire est une science : c’est la vérité scientifique. Elle est basée sur un raisonnement. L’histoire est né en 3300 avant Jésus-Christ avec l’écriture en Mésopotamie. Avant l’histoire, on parle de préhistoire. Les écrits sont la certitude. Elle est fondée sur des documents écrits.

Qu’est-ce qu’un fait ?
C’est l’action de faire. C’est un événement.

Le butest de comprendre des faits passés. Il convient d’essayer d’interpréter des événements en les replaçant dans leur contexte.
L’adjectif social peut prendre 3 sens différents : politique, technique, économique.
Dimension politique : « ce qui est social concerne une collectivité humaine considérée comme un tout dont les parties ne sont pas distinguées ». L’exemple est l’expression corps social :c’est un synonyme du mot Société.
Dimension technique : « Ce qui est social touche à l’amélioration du niveau de vie et vise à créer une solidarité entre tous les membres d’une société ». Ce sera par exemple : faire du social, sécurité sociale...
Dimension économique : « ce qui est social concerne les rapports économiques, les rapports de classe, et vise à les modifier ».

On ne traitera qued’histoire contemporaine : XIXe au XXe siècle. C’est une période charnière et dans laquelle nous sommes encore. La Révolution est un moment fondateur : elle crée les grands principes qui nous dirigent encore. Il s’agit de comprendre la période d’aujourd’hui.
Nous traiterons de l’ensemble des situations qui vont nous pousser à nous interroger sur les fondements de la société d’aujourd’hui. Cela porterasur les problèmes de l’homme dans ses rapports avec les autres hommes. Le thème général est le travail : c’est un fil rouge. Ce thème est le meilleur : scientifiquement, c’est un choix qui est juste. La question de fait social, depuis le XIXe siècle est le travail. Le deuxième avantage est qu’il est large pour permettre d’évoquer des problèmes fondamentaux comme les rapports entre employeur etemployés par exemple, ou encore le temps de travail. Le thème du travail permet d’aborder le thème de l’absence de travail.


Introduction générale
Le travail
Cette introduction poursuit un double but : retracer la manière dont le travail était perçu dans les mentalités à chaque époque (Quel rapport, les hommes, ont-ils entretenus avec le travail durant l’histoire ?). Le second but est desurvoler la question du travail pendant les périodes qui ne sont pas couvertes par le Cour.
1-Évolution historique de la conception du travail
C’est un problème difficile.
La notion de travail est le plus souvent caractérisée par des critères d’ordre économique : le travail est l’activité d’un Homme déployée en vue d’un résultat utile. Il convient de la combiner avec l’approche de Colson. C’est unéconomiste du début du XXe siècle, et selon lui, le travail est « l’emploi que l’homme fait de ses forces physiques et morales pour la production de richesses et de services ». Sur le plan technique, ça voudrait dire que le travail n’est qu’un facteur de production. Le travail est réduit au même niveau que le capital.
Cette définition de Colson est restrictive et peu satisfaisante. La terre, lecapital sont des choses. Le propre du travail est que c’est humain. La dimension humaine échappe complètement à l’économiste.

Le travail a une valeur sociale et il a aussi une valeur morale. Le travail permet à un individu de participer à la construction et à l’évolution de la société dans laquelle il évolue. C’est la question du progrès. Le travail permet à la société de progresser.
Le travailcontribue également au développement personnel de l’individu. C’est la valeur morale du travail. Toute personne est marquée par son activité professionnelle.
Ces fonctions se sont révélées que tardivement : aux alentours du début du XXe siècle.

L’Antiquité commence en 3300 avant Jésus-Christ et termine en 476 avec la prise de Rome. Le Moyen-Âge commence en 476 et termine en 1453 avec la...
tracking img