Qu'est-ce que l'homme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1040 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu'est-ce que l'homme ?

Le sujet proposé contient un terme complexe introduit par une question simple. Commençons par les termes simples. La question « qu'est-ce que » implique une recherche sur la nature, l'essence et la définition du terme complexe, « homme ». Un homme est un être doté d'un corps et d'une âme. Le sujet présuppose donc l'existence d'une ou plusieurs définitions de l'homme.Le choix judicieux d'une définition s'impose alors. Il s'agit donc du problème de la définition de l'homme. Quelle est la définition de l'homme ? L'homme peut être défini par la sagesse, car c'est elle qui nous sépare fondamentalement des animaux. Nous verrons que la sagesse peut tout d'abord être abstraite, puis concrète. Elle peut enfin être les deux à la fois.

La sagesse peut être abstraite.Il s'agit alors de la conscience. La conscience, littéralement « avec le savoir », c'est la connaissance qu'a l'homme de ses pensées, de ses sentiments et de ses actes. Elle est double, il y a tout d'abord la conscience spontanée : l'homme sait qu'il pense ou agit au moment où il pense ou agit ; mais aussi la conscience réfléchie, qui est la faculté de l'homme à faire retour sur ses pensées etactes et donc à les analyser. La conscience est donc ce qui fait de l'homme un sujet à part entière, capable de penser le monde qui l'entoure. « J'ai froid. » pensera-t-il confronté à une température basse. La conscience de soi est d'ailleurs la base de la devise de Socrate « Connais-toi toi même ».
Mais la sagesse abstraite, c'est aussi la pensée. Le mot pensée vient à l'origine du latin« pendere » qui signifie peser ou juger. La pensée est donc la faculté de l'homme à soupeser, à juger des concepts qui l'entourent. C'est alors la pensée, capacité de réflexion de l'esprit, qui nous permet de « connaître par concepts et juger », comme l'affirme Kant.
La pensée s'exprime par l'idée. L'idée, c'est la forme (du latin « idea ») que prend la pensée. Grâce à l'idée, le monde devient exprimable etintelligible. Selon Platon, l'idée est à dissocier de l'opinion, personnelle à tout être humain. En effet l'idée est un concept figé et indépendant du jugement des hommes, par exemple le Beau. L'utilité première de l'idée, c'est qu'elle est un lien entre l'abstraction de la pensée et le monde réel. C'est ce qui permet à l'homme de s'exprimer dans le monde du concret.

La sagesse peut donc aussiêtre concrète. La sagesse s'exprime dans le réel par l'action.
L'action, c'est le fait de produire un effet dont on est la cause en modifiant des objets ou personnes et par lesquels on réalise volontairement une intention. Ce sont nos actes effectués sciemment dans la vie de tous les jours, ils peuvent être plus ou moins importants, c'est à dire provoquer un effet plus ou moins dévastateur. C'estce que perçoit autrui de notre personnalité, c'est donc fondamental. Mais l'acte, c'est aussi le potentiel réalisé, la puissance concrétisée : Sartre définit même l'homme comme la somme stricte de ses actions.
L'action peut aussi être involontaire, inconsciente. On l'appellera alors le « Faire ». C'est le langage corporel (par exemple les bras croisés lorsque l'on ne sent pas en sécurité, setenir droit, les mains dans les poches). Le sage sait quels sont ses habitudes corporelles, ce qu'elles dégagent comme impressions. Il sait quelle attitude adopter, il transforme donc son « faire » en de l'action.
Le dernier point de la sagesse concrète est l'expérience. Du latin « experire », qui veut dire éprouver, l'expérience signifie l'instruction acquise par le sens de la vie. L'expérience estla somme de toutes les données sensibles auxquelles l'esprit est confronté dans l'élaboration ou la validation de ses connaissances. Un homme qui a déjà senti un œuf pourri saura dire si un œuf l'est ou non, car il a déjà vécu cette expérience. En d'autres termes, l'expérience est le combiné de la mémoire et de la logique. Comme nous le voyons, l'expérience est liée au théorique et donc à...
tracking img