Qu'est-ce qui distingue l'invention de la découverte ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1165 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis Platon (4ème siècle avant J.C.) jusqu’à aujourd’hui, certains philosophes différencient l’art et la technique ou au contraire pense qu’elles sont complémentaires.
Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand fondateur de l’idéaliste transcendantale. Dans cet extrait, il propose d’étudier le problème suivant : Existe il une différence entre inventer et découvrir ?
En effetd’après Kant, « Inventer est tout autre chose que découvrir. ».
Dans ce passage, ce philosophe argumente sa thèse en trois parties après l’avoir exposé. Tout d’abord, il distingue par deux exemples la différence entre la découverte et l’invention l. 1 à 4 ; ensuite il parle du mérite de ces deux actes l. 4 à 7 ; enfin il définit et montre ce que c’est un génie l. 7 à 13.
Dans notre étude, on varespecter l’ordre choisit par l’auteur pour expliquer le sens du texte. Nous nous intéresserons en parallèle à sa mise en perspective et à la découverte à l’intérêt philosophique qu’il contient.

Qu’est-ce qui distingue l’invention de la découverte ?
Tout d’abord, Kant propose de différencier ces deux actes : inventer et découvrir. Pour lui, découvrir quelque chose n’est pas inventée car cettechose existe déjà mais reste inconnu, « sans être révélé ». La personne qui découvre met seulement d’autres personnes aux courants de cette existence. Il prend comme exemple à l’appui l’Amérique avant qu’elle soit découverte par Christophe Colomb en 1492 : ce territoire existait déjà, mais aucune personne en prétendait l’existence. En revanche, Kant explique qu’une invention est une chose qui «n’était pas connu avant l’artisan qui l’a fabriquée », « la poudre à canon par exemple ». L’invention relève de manipulation technique (fabrication par exemple) pour arriver au résultat tandis que la découverte est simplement mettre d’autres personnes au courant d’une chose existante.
D’après Lavoisier, un chimiste, philosophe et économiste français, « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout setransforme », c'est-à-dire que l’on ne peut inventer quelque chose qui n’existe pas, ce n’est juste une transformation. Pour lui le mot « inventer » n’existe pas mais est remplacé par le mot « transformer ».
Je pense que ces deux termes sont très proches l’un de l’autre mais il y a cependant un distinction. En effet inventer : c’est trouver le premier quelque chose et découvrir : c’est trouver quelquechose qui était inconnu. Dans les deux cas, la découverte et l’invention sont deux choses inconnus, mais l’un n’existait pas : l’invention et l’autre existait mais n’était pas connus : la découverte.

Quels sont leurs mérites respectifs ?
Dans cette extrait, Emmanuel Kant explique la découverte et l’invention peuvent avoir tous les deux un mérite. Cependant pour avoir ce mérite il faut quel’action de découvrir ou d’inventer soit volontaire. Celui qui trouve ce qui était caché par hasard ne doit recevoir aucun mérite, car ce n’est en aucun voulu.
David Hume (1711-1776) considère le mérite comme une chose si « incertaine à la fois par son obscurité naturelle et par la vanité personnelle de chacun » qu’attribuer la propriété aux hommes méritants serait impraticable. John Rawls(1721-2002) justifie sa position par des arguments propres, notamment celui-ci : tout effort consciencieux est en réalité influencé par des talents naturels et des dotations initiales parfaitement arbitraires d’un point de vue moral. Mais Rawls relève aussi, comme Hume, que « l’idée de récompenser le mérite n’est pas réalisable » et que « ce à quoi [les hommes] ont droit n’est pas proportionnel nidépendant de leur valeur intrinsèque ». En effet, précise Rawls, ce à quoi les hommes ont droit est de voir remplies « les attentes légitimes, fondées sur les institutions sociales ». L’idée de récompenser le mérite n’est donc pas réalisable puisque les hommes n’acquièrent pas le matériel en fonction de leurs valeurs propres.
Je pense que le mérite doit exister, car chaque homme doit être...
tracking img