Quand vou serez bein vielle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (909 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Au XVIè siècle, la poésie de la Pléiade marque un tournant dans l'histoire de la poésie française en rompant les liens qui la retenait à la poésie médiévale et en cherchant a enrichir la languefrançaise avec l'apparition de néologismes. Ainsi, dans Quand vous serez bien vieille, poème de Pierre de Ronsard extrait du recueil Sonnets pour Hélène publié en 1587, l'auteur exprime son amour pourHélène en utilisant les principaux thèmes de la poésie élégiaque que sont : l'amour, la mort et la fuite du temps qui font référence au topos du Carpe diem. Mais comment l'auteur parvient il à déclarer sonamour pour Hélène tout en la dénigrant ? Nous nous proposons, pour commencer, d'analyser la fuite du temps, avant d'étudier les différents avertissements que Ronsard confie à sa bien-aimée.

Cesonnet est une déclaration d'amour à Hélène, nous voyons clairement que le temps est très présent dans ce texte et que tout tourne autour de lui, cependant, celui ci n'est pas annonciateur d'un avenirglorieux.
On note tout d'abord la volonté de l'auteur d'avouer ses sentiments comme on le voit aux vers quatre et huit : «Ronsard me célébrait» ainsi que «Bénissant votre nom» qui montre le culte quevoue Ronsard à sa cher. Le vouvoiement témoigne de la volonté de l'auteur de respecter sa bien aimée comme l'indiquent les expressions : «vous serez»; «vivez»; «croyez»; … aux vers un, onze ou encoretreize.

Ensuite que cette déclaration est loin d'être chaleureuse, mais au contraire, qu'elle inspire une certaine mélancolie due à un amour non partagé, le recours à l'expression «regrettant monamour et votre fier dédain» au vers douze en est un bon exemple. Le champs lexical de la vieillesse est très présent et attire l'attention du lecteur sur la dureté des paroles de l'auteur comme le montreles mots : «vieille» ou encore «vieille accroupie» aux vers un et onze. Ronsard prend un ton glacial pour décrire le futur de sa belle, ce qui a pour but de rendre le propos de l'auteur d'autant...
tracking img