Que sont les passions ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (820 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation philosophique
Que sont les passions ?

Passionné de ski, passionnée de dessin, passionnément amoureux. C’est sous différents angles que se manifeste la passion. Mais que sont vraimentles passions et où nous mènent-elles ? Chercher à les éviter, s’en méfier ou les contrôler, voilà ce qui permet à l’homme de ne pas tomber dans l’engrenage des passions.
Les passions sources decréations ou de troubles et de souffrances ; la métrise ainsi que la connaissance de celle-ci. Ainsi dans ce texte les passions seront abordées au travers différentes conceptions.

Un être passionné estquelqu’un qui porte un attirance brusque en vers l’objet de son désir. La passion est un sentiment intense et continu venant du corps qui domine l’esprit. La philosophie classique a tendance à seméfier des passions, rendant l’être sous leur emprise. On pourrait lier les passion aux désirs, tous deux renaissent sans cesse et contrôle l’esprit pourtant les passions contrairement aux désirs,renaissent toujours sous la même forme, l’être passionné sera toujours attiré par le même objet. Images des désirs et des passions : Le tonneau des Danaïdes que l’on remplis éperdument et qui se vide aufur-à-mesure. Ces sentiments que sont les passions et les désirs sont comme ce tonneau, toujours plein, toujours vide et jamais repu. On peut être passionné par un sentiment, l’amour, la peur, par un objetou par une personne. Chacun est conforté aux passions, sont-elles nuisibles, sont-elles immorales, doit-on les chérir ou les éviter, les contrôler ou les rejeter ?
Deux grands courants se distingues,la valorisations et la méfiance des passions. Précisons.

C’est en dépassant la conception classique que certains philosophes ont défendu et valorisé en cherchant à comprendre le sentiment que sontles passions.

Valoriser les passions, passer au dessus de l’idée qu’elles rendent l’être esclave ne plus les subir afin de créer quelque chose.
« Rien de grand dans le monde ne s’est...
tracking img