Quel avenir pour les cpe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1782 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Quel avenir pour les CPE ? Entre politique répressive et volonté éducatrice, le CPE est un personnage central de l'établissement scolaire. Pour faire le point nous interrogeons Jean-Paul Delahaye, inspecteur général, professeur à Paris Descartes, et directeur d'un remarquable ouvrage qui vient de sortir chez Berger Levrault. Clair, facile à lire "Le CPE de la vie scolaire à la politiqueéducative" fait le point sur l'évolution du métier de CPE et sur les défis qui s'élèvent.

Votre ouvrage, très riche et en même temps très accessible et clair, montre la gestation du "surgé" d’antant au CPE. Aujourd'hui il semble que le CPE soit une création strictement française. Existe-il dans d'autres pays ? Comment expliquer cette singularité ?
Si cet ouvrage apparaît comme à la fois riche et clairje tiens à dire que c’est parce qu’il a été conçu avec un groupe de personnes connaissant admirablement le sujet : deux CPE, Fabienne Durand et Christophe Barbier ; un chef d’établissement, Nora Machuré ; un IA-IPR établissements et vie scolaire, Jean-Pierre Véran.
Sur la « singularité » française, il convient en effet de s’expliquer. Les missions exercées par les CPE français ne sont passingulières et elles existent bien entendu dans les autres pays. Cependant elles ne sont pas centrées comme en France sur une seule et même personne, et c’est ce qui est en effet singulier chez nous, mais elles sont réparties sur différents personnels, notamment les enseignants. Cette singularité française qui a conduit à la juxtaposition des fonctions d’enseignement et d’éducation est héritée del’histoire de l'enseignement secondaire français (notamment le lycée napoléonien) qui a séparé transmission des savoirs et encadrement éducatif en confiant ces deux missions à des personnels différents. On peut le regretter (déjà le rapport Ribot de 1899 pointait le fait que « les professeurs sont trop spécialisés » ou encore que « notre organisation tout entière aboutit à l’émiettement des forces etfavorise un individualisme jaloux et farouche »). On peut aussi être plus positif et essayer de dépasser ces clivages. C’est ce que nous préconisons, en faisant en sorte que les personnels cessent de se partager formellement les tâches (au sens de se les répartir) mais travaillent beaucoup plus ensemble.
De multiples fonctions du CPE laquelle vous semble aujourd'hui la plus délicate à exercer ?
Ladifficulté première du CPE est de trouver une cohérence éducative dans un établissement scolaire. Parce que cette cohérence éducative s'élabore grâce à la participation de chacun des acteurs de l'établissement, il nous semble que l'animation de la politique éducative est le domaine le plus délicat à gérer par le CPE. D'une part parce que ce domaine est souvent limité à l'animation des élections etautres instances citoyennes. D'autre part, cette mission est délaissée parfois car considérée comme secondaire par rapport à la gestion des absences, à la sécurité et à la discipline.

Le CPE est le garant, parmi d'autres, d'une politique éducative d’établissement explicite qui conforte l'autorité des adultes tout en faisant respecter la personne et la parole de l'élève. Il y a là deséquilibres toujours délicats à installer dans les établissements et une cohérence de l’action éducative à favoriser. Les CPE, qualifiés en 2006 par l’inspection générale de « médiateurs-éducateurs », ont une place particulière dans l’établissement qui leur permet d’apporter une contribution déterminante à une continuité éducative formatrice pour les élèves qui nous sont confiés. C’est pourquoi les CPEpeuvent favoriser un climat favorable aux apprentissages et donc à la réussite des élèves.
Quel bilan faites-vous de la note de vie scolaire, introduite au collège en 2006 ? Notamment a-t-elle facilité la collaboration entre CPE et enseignants ? Car si un bon CPE est un véritable trésor pour un enseignant, par exemple pour un professeur principal, les relations CPE professeurs sont parfois...
tracking img