Quel portrait peut-on se faire d'emma à partir de ces six extraits du roman madame bovary de gustave flaubert?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 73 (18111 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MADAME BOVARY, L'ECHEC D'UNE VIE BOURGEOISE

A Balbino Manuel Macías López et A n t o n i o Conde Falcón. "...'elle souffre et pleure dans vingt villages de France, á cette heure méme" (1). 1. Sartre pourra blámer "l'homme" G. Flaubert mais jamáis "l'écrivain".

Sartre, comme Louise Colet (maítresse de Flaubert) pense que Flaubert s'illusionne, ¡déalise sa fonction et son état. lis ironisentsur ce "dieu" qui "vit en bourgeois", dans une calme retraite et se revele incapable de quitter "les jupons de sa mere". "On m'a si souvent reproché d'etre injuste pour Flaubert, —écrit Jean Paul Sartre— que je ne puis résister au plaisir de citer les textes suivants, que chacun peut vérifier dans la correspondance: -Je crois que la foule, le troupeau, sera toujours ha'issable. II n'y ad'important qu'un petit groupe d'esprits, toujours les mémes, qui se repassent le flambeau. — Le peuple est un éternel mineur, et il sera toujours au dernier rang, puisqu'il est le nombre, la masse, l'illimité. —Ah! comme je suis las de l'ignoble ouvrier, de l'inepte bourgeois, du stupide paysan et de l'odieux ecclésiastique..." (2). En blámant cette attitude de Flaubert envers les classes sociales les plushumbles et deshéritées, Sartre ne fait que découvrir l'esprit d'un homme orgueilleux et solitaire qui vit ¡solé du monde. C'est un profond humanisme, un émouvant désir d'améliorer la condition humaine qui pousse Sartre vers la critique impitoyable d'un étre qui doit nier ce monde-c¡ pour exalter le "paradis" de l'art, le refuge des élus ("Le seul moyen de ne pas étre malheureux est de s'enfermerdans l'Art et de compter pourlrien tout le reste" (3). L'existentialisme de J.P. Sartre qui est tout d'abord un humanisme (l'homme est le noyau de tous ses soucis) ne peut admettre ce refus de la vie, cette evasión du monde réél et de tous ses problémes, ce manque de res201

CAUCE. Núm. 2. RODRÍGUEZ CÁRDENAS, Matías. Madame Bovary, l'echec d'une vie ...

ponsabilité avec son histoire (puisquec'est lui qui fait sa propre histoire, c'est á lui de la changer). Voici deux pensées contradictoires, deux condítions humaines opposées. Flaubert ne croit pas á la transformaron du monde et de l'homme; la vie est une affaire pénible qu'il faut accomplir patiemment, "nous ne sommes que corruption et putréfaction successives, alternatives, envahissantes". Le seul moyen pour ne pas périr est"d'escamoter la vie" ("La vie n'est tolerable qu'á la condition de n'y jamáis étre" (4)). Sartre a étudié "l'existence humaine" á travers une philosophie qui a changé complétement le panorama de plusieurs générations d'aprés¡la derniére Grande Guerre, ayant aboutí á la négation de Dieu, qui symbolisait le sacrifice de ce monde-ci, visant un autre monde qui pense au spirituel et jamáis au temporel. Cerefus d'un espoir religieux ne signifiait point lancer l'homme vers le désordre et le chaos mais tout simplement la divinisation de l'homme. Quand Flaubert cherche á détruire l'homme qu'il est parce que c'est ce qu'il a de commun avec "les autres", Sartre prétend démontrer avec son action qu'il est tout d'abord une condition humaine. Quand Flaubert aspire á devenir un dieu (contemplatif) dans sonmonde romanesque, et un désir de se laisser entendre mais jamáis voir (Impersonnalité), Sartre apercoit le libre choíx d'un homme de devenir écrivain et done de ¡ s'engager avec son lecteur ("l'ceuvre est une action secondaire"), sans oublier qu'il est d'abord un "homme" et aprés un homme qui a pleine conscience de sa responsabilité d'écrivain. Et jugeant l'écrivain par son existence, par lesévénements qui l'engagent pour toute une éternité, Sartre bláme l'attitude de Flaubert, au point de le faire responsable "de la repressionqui suivit la Commune" "parce qu'il n'avait pas écrit une ligne pour l'empécher" (5). Mais en lisant "Mme Bovary" on découvre l'erreur de Sartre, de juger l'ecrivain par l'homme qu'il fut. Le Flaubert qui fait vivre Emma Bovary dans cette ambiance paysanne et...
tracking img