Quelle est la place du silence dans tous les matins du monde, le roman et le film ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1165 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-Le silence en musique; l'absence de musique entre les notes; le soupir, la pause, le silence ... nécessaire mise en valeur du son dans une composition
-Le silence par rapport au langage; l'impossibilité de s'exprimer; la retraite à l'écart du monde (SC par rapport à la cour du roi puis petit à petit par rapport à tout le monde; fin des concerts)
- Le silence chez Quignard ; expérienceinaugurale du mutisme (à deux reprises, cf. cours sur PQ et son écriture et Le nom sur le bout de la langue) + (cours prof) Etude de l' œuvre de Louis-René des Forêts Le vœu de silence.
Le silence a d'abord une place dans Tous les matins du monde par le biais des personnages qu'il caractérise; il permet aussi comme dans la composition musicale de mettre en valeur par le contraste certaines vérités ounécessités.

Un motif récurrent :
Le trait de caractère dominant du compositeur Sainte-Colombe mais aussi de Madeleine:
Pour SC « Il s'excusa une autre fois auprès d'elles de ce qu'il ne s'entendait guère à parler» , chapitre 2, p 17- C'est aussi ce que lui reproche sa femme, à propos de sa manière de lui témoigner son amour:« C'était aussi pauvre que fréquent, mon ami, et le plus souventmuet », chapitre 15, p78 ; un peu plus loin lui-même avoue: « .. .la parole ne peut jamais dire ce dont je veux parler et je ne sais comment le dire» p 79; cf. aussi p 91 « Comme vous ne savez pas parler! dit-elle. Que voulez-vous, mon ami ? jouez ». Ses filles, elles aussi, souffrent de sa difficulté à parler, il ne sait pas les réprimander, pousse des cris, les enferme ... (cf. chapitre 2).S'oppose à sa femme sur ce point.
De même Madeleine s'oppose à Toinette. «Madeleine ne se plaignait jamais. A chaque colère de son père, elle était comme un vaisseau qui chavire et qui coule inopinément: elle ne mangeait plus et se retirait dans le silence» p 19, chapitre 2. Madeleine au moment de la rupture avec MM lui demande de se taire: p 87 « Elle se taisait ..... Elle releva la tête, lui fitface soudain, toute rouge, lui murmurant: Arrête de parler et va-t'en! » p87
Le silence conséquence de la souffrance
Face à la perte de l'amour de MM, Madeleine va se murer dans son silence (les allers et venues la nuit) p 100 ; silence et dépression sont liés dans Carus de PQ.
Face à la perte de sa femme, SC s'exprime en composant Le tombeau des Regrets et non en parlant ; face à la souffrancede sa fille, il ne trouve rien à lui dire p 95 et enfin suite au suicide de Madeleine: «Non seulement il ne parla plus durant dix mois mais Monsieur de Sainte Colombe ne toucha plus sa viole: c'était la première fois que ce dégoût lui naissait» p 96 .
Face à la perte de sa voix d'enfant Marin Marais ne peut qu'être silencieux, il ne supporte pas le bruit de la cordonnerie de son père et c'estdans une faible lumière de bougie qu'il décide de devenir violiste; de remplacer sa voix par la voix de la viole. p 44
Le silence, élément de la diégèse, est donné à entendre dans le film ; soit par le biais de la voix off qui discrètement accompagne les actions des personnages muets (construction de la cabane), ou encore par la présence de scènes entièrement muettes. (Début chez Baugin, 1èreapparition du fantôme de Mme de SC, pas de mots mais de la musique ... ). Enfin comme nous l'avons vu préalablement la présence de la musique n'est pas constante et son absence permet aussi de mettre en relief sa présence.
La musique peut remplacer les mots, mettre en valeur le silence des mots, le silence tout court met en valeur ce qui s'exprime en dehors des mots: musique, son naturel, violence…- Parler et se taire- Le silence et la musique: Des oppositions nécessaires

Silence et violence
- Scène de violence avec le bris de la viole, chapitre 13, p 67: «Au bout d'un moment, tous les quatre se turent. Ils se tenaient immobiles et hébétés. Ils regardaient sans comprendre le saccage .... Il (M. de SC) cherchait à soupirer des «Ah! Ah ! » de douleur. Il ne le pouvait pas. »
- La...
tracking img