Quelles figures de rois ces quatres extraits proposent ils?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1708 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lecture analytique n°1
Candide, chapitre 1
Du début a « la meilleur des baronnes possibles  »
Méthodologie : il y a 2 manières de commenter un texte :
* Le commentaire linéaire : il consiste à commenter le texte ligne après ligne
* Le commentaire composé : il consiste a trouvé 2 ou 3 axes principaux de commentaires à l’intérieur des quels on range des remarques qui ne suivent pasnécessairement l’ordre du texte
I/ commentaire linéaire
Le livre commence comme un conte, il « y avait en Westphalie » rappel il était une fois. Lieu est un château, comme dans les contes de fées « beau  château ». Westphalie est une région réelle. D’abord sa commence par un conte puis par un nom ridicule. Le nom du Baron est un nom de fantaisie, un nom inventé pour se moquer des sonorités de lalangue allemande, il se moquer également du Baron.
Introduction du héros : un premier portrait et morales détailler mais positifs au mélioratifs.
Candide est un esprit jeune en formation, il est bien disposé à une ouverture à la vie. Si le portrait de Candide n’est pas détailler parce qu’on n’est pas dans un récit, roman réaliste, on est dans un conte, le héros est une abstraction que l’onplonge dans une aventure. Le nom du héros est Candide, est tiré d’un adjectif « Candide » qui veut dire innocent en naïf, ce qui nous indique qu’on est dans un conte philosophique
Voltaire va confronter son héros au mal afin de réfléchir au problème du mal sur terre et remettre en question les théories de Leibniz.
Le conte tourne au burlesque c’est-à-dire en type de comique, par lequel onimplique un style bas (le ridicule de la sœur du Baron +un fils Baltard) à un sujet haut (la naissance de Candide dans un beau château)
Candide est le fils Baltard de la sœur du Baron et dans noble du voisinage qu’elle. »Il n’avait pu prouver que Soixante et onze quartiers » bon exemple de l’IRONIE de voltaire
Ironie : un double discours qui laisse entendre autre choses que cequ’on a Lair dire
L’ironie repose sur l’hyperbole : voltaire exagère le nombre de quartiers de noblesse pour souligner la vanité de la sœur du Baron.
Portrait du baron est caricatural.
Voltaire nous dit qu’il est l’un des plus puissant seigneur de la Westphalie pourtant son château est misérable : on y trouve une seul tapisserie ; voilà tout le luxe que ce château peut s’offrir, contrairementaux grands nobles il ne possède pas de quoi faire La Grasse, il utilise ses chiens de bassecour pour chasser et il transforme ses palefreniers en tant que piqueur quand il veut chasser, enfin le simple vicaire du village lui sert d’aumôniers.
Pourtant une petite cour c’est organisé autour de lui, il se fait appelé « Monseigneur » et les gens le flat en riant à ses plaisantes.
Portrait de Mme LaBaronne : ici le comique tient à son portrait physique, elle est énorme (350 livres=175 kilos) et c’est par son imposante stature qu’elle s’attire la considération.
Portrait de Cunégonde : c’est une belle jeune fille qui échappe à la caricature, elle est vive, bien partante et elle dégage une forme de sensualité.
Portrait de Pangloss : le précepteur Pangloss est celui qui donne des leçons auxenfants de la maison : Candide et Cunégonde =. De plus il est considéré comme l’oracle de la maison c’est-à-dire comme celui qui sait tout. Pourtant il n’enseigne pas la vérité mais une parodie de philosophique : « métaphysico-théolo-cosmolo-nigologie » = science fantaisiste inventé par Voltaire qui prêtent alter atteindre la connaissance total mais qui est surtout une science pour les nigauds(«nigologie »).Pangloss est un disciple de Leibniz qui prouve des évidences : « il n’y a pas d’effet sans cause » et qui pêche des choses fausses pour flatter ses maitres. Il pervertit les liens de causalité ( = de cause a conséquence).
II/ commentaire composé
Introduction : le début du conte philosophique s’apparente à un conte de fée. C’est au moins ce que le titre du premier...
tracking img