Quelles sont les caractéristiques de la france de la belle époque (1870/1914) ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
COMPOSITION D’HISTOIRE

Sujet: Quelles sont les caractéristiques de la France de la Belle Époque (1870/1914) ?


La Belle Époque est la période s’étalant de 1870 à 1914 (Cette expression somme toute nostalgique est née après la Première Guerre Mondiale , dans les années 1920). Ses dates correspondent à la difficile mise en place de la troisième République ( guerre avec la Prusse, Communede Paris ) et à la veille de la Grande guerre. La France vit alors un temps de prospérité, et d’enracinement du régime républicain. Mais la Belle Époque comprend aussi bien des aspects sombres.
Il s’agira de déterminer quelles sont les spécificités de la France de la Belle Époque.
Afin de répondre au mieux à cette problématique, nous étudierons dans un premier temps comment la Républiques’est stabilisée, puis comment la France est devenue une grande puissance. Enfin, nous analyserons la persistance des difficultés qui y sévissent.

Tout d’abord, la Belle Époque représente un enracinement de la République en France.
A l’image de ses prédécesseurs, la IIIe République a du mal, en 1870 à s’imposer et doit surmonter trois crises majeures. Premièrement, elle subit celle du GénéralBoulanger, dit « Général Revanche ». Entre 1886 et 1889, il prône la dissolution de l’Assemblée Nationale, veut réviser la Constitution et s’organiser pour récupérer l’Alsace Lorraine. Ses idées développent un mécontentement de la plupart des Français. Une autre crise majeure est le scandale de Panama. Des députés de gauche sont accusés de s’être laissé corrompre par la Compagnie du canal de Panama quileur a demandé de leur permettre d’obtenir des emprunts. La Presse s’en empare, ce qui ébranle de nouveau cette république fragile. De plus, des anarchistes lancent une série d’attentats. La troisième crise est tristement célèbre, c’est l’Affaire Dreyfus. En 1898, un capitaine juif et alsacien est accusé à tord de haute trahison sans doute par antisémitisme, qui est omniprésent à cette époque enFrance. Cette crise divise alors les Français en deux camps, les Dreyfusards et les anti-dreyfusards. Les premiers prônent « l’État de droit », fondé sur le respect des droits de l’homme. Quant aux seconds, ils exaltent la République et le Catholicisme conservateur.
Cependant, la République ressort consolidée de ces multiples crises, grâce à l’instauration de l’École primaire obligatoire etgratuite (1881/1882) dont les instituteurs prennent à cœur leur mission de faire de leurs élèves de bons républicains aimant leur patrie et ses valeurs; au service militaire; aux élections régulières; au développement de la grande presse; et à certaines lois telles que celle sur la Séparation de l‘Église et de l’État (1905) ou celle sur la mise en place des retraites(1910). Notons également que ledéveloppement des villes et des voies de communications accélèrent la diffusion des idées républicaines.
Ainsi, la Belle Époque correspond à un enracinement de la IIIe République, qui garantit les droits de l’Homme et les libertés. Ce que confirme la loi de 1901 sur les associations, qui favorise la création de partis politiques, telle la SFIO fondée en 1905 par Jean Jaurès.

La Belle Époque estégalement synonyme de puissance et de prospérité de la France.
Elle est alors la quatrième puissance économique mondiale et la deuxième puissance financière. Elle bénéficie du dynamisme de certains secteurs industriels de pointe comme l’automobile (Peugeot, Renault, Panhard), le caoutchouc ( Michelin ) et le cinéma ( Pathé et Lumière ).
En plus de ses succès économiques, la France brille par sonrayonnement culturel ( cubisme ) et par ses exploits scientifiques ( travaux de Pierre et Marie Curie sur la radioactivité et de Pasteur sur la rage ). La vitrine de cette réussite est bien sûr Paris, « capitale mondiale de l’art » , avec son Exposition Universelle, sa Tour Eiffel, ses grands boulevards haussmanniens, son éclairage et ses Grands Magasins. La reprise de l'expansion coloniale...
tracking img