Quelles sont les realites vecues par les francais entre 1940 et 1944

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Hitler, arrivé légalement au pouvoir, transforme le régime en une dictature. Une dictature de nature totalitaire. Caractérisée par l’existence d’un parti et d’une idéologie uniques, par l’extension de la puissance étatique à tous les domaines (vie privée, professionnelle, économique et culturelle) et par l’existence d’un appareil de terreur pour exercer la domination totale sur les individus.Comment un leader politique raciste et antisémite est-il parvenu au pouvoir légalement ? Il faut rappeler que le traité de Versailles fut ressenti par les Allemands comme un véritable diktat et Hitler, lui-même très choqué par la défaite allemande, a beaucoup utilisé cet événement. Ensuite, le contexte de l’époque fut, à un moment donné, favorable aux nationaux-socialistes. Enfin, l’Etat allemandtraversa une crise qui a pu contribuer aussi à la prise du pouvoir des nazis.

 
Le parti nazi est né d’un parti fondé par Anton Drexler le 7 mars 1918, le Parti ouvrier allemand (DAP). Le but de ce parti était de rassembler la classe ouvrière abattue et affamée, et de lutter contre les marxistes. Ce parti était aussi un groupe nationaliste et raciste, qui entretenait des liens avec le groupe dela Thulé. En avril 1918, le caporal autrichien Adolf Hitler reçut l’ordre de surveiller ce parti. Mais dès septembre, il en devint membre.
 
C’est Hitler qui dynamisa rapidement le DAP grâce à la propagande qu’il était chargé d’assurer et à ses talents d’orateur. Par exemple, le 24 février 1920, deux mille personnes vinrent à Munich l’écouter dénoncer le diktat de Versailles. Entre-temps, le DAPétait devenu le NSDAP, le Parti national-socialiste des travailleurs allemands. Dès le 14 avril 1920, Hitler devint l’un des dirigeants du NSDAP : il contrôlait désormais le comité central du parti.
 
Adolf Hitler donna à ce parti nazi un emblème, la croix gammée. Elle consistait en un svastika noir représenté sur un disque blanc, lui-même figuré sur un fond rouge. Le blanc symbolisaitl’aspiration nationaliste du national-socialisme et le rouge, les idéaux sociaux des nazis. Quant au svastika, il représentait la victoire de la race aryenne.
 
Le parti national-socialiste se dota également d’un journal, le Völkischer Beobachter, un mensuel antisémite qui croulait sous les dettes. En 1923, il devint un quotidien, offrant au parti nazi la tribune dont il avait besoin pour faire circuler sesidées. Surtout, Hitler donna au NSDAP un programme en vingt-cinq points. Le premier stipulait par exemple : « Nous exigeons, nous fondant sur les droits des peuples à disposer d'eux-mêmes, la réunion de tous les Allemands en une Grande Allemagne. » Dans le deuxième, les nationaux-socialistes demandaient la suppression des traités de Versailles et Saint-Germain-en-Laye. Le caractère antisémite duprogramme était bien exprimé, notamment dans le point 4 qui affirmait : « Ne peut être citoyen que celui qui fait partie du Peuple. Ne peut faire partie du Peuple que celui qui est de sang allemand, quelle que soit sa confession. En conséquence, aucun Juif ne peut faire partie du peuple. »
 
Le 29 juillet 1921, Hitler devint le président du NSDAP, un président aux pouvoirs illimités. En août,furent fondées les SA, les Sections d’assaut (Sturmabteilung) : ces troupes de choc au service parti étaient commandées par Ernst Röhm.

 
Toutefois, malgré ces dispositions, le NSDAP ne devint pas une force politique véritable. C’est la raison pour laquelle les nationaux-socialistes décidèrent de prendre le pouvoir par la force en tentant un putsch à Munich en novembre 1923. Mais la tentativeéchoua et Hitler fut condamné à cinq ans de prison. Il ne passa que neuf mois à la forteresse de Landsberg où il en profita pour écrire Mein Kampf, Mon Combat. Ce livre était un véritable programme politique. Mais Hitler comprit que, la conquête du pouvoir par la force n’ayant pas fonctionné, une autre stratégie devait être mise en place : la solution de la voie légale.
 
Le 14 février 1925,...
tracking img