Quelles visions de la france de gaulle donne t-il dans le salut?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (374 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
QuelLes Visions De La France De GaulLe Donne T-Il Dans "Le Salut"
Sujet: Quelle vision de la France De Gaulle donne t- il dans « Le Salut »?

Les Mémoires de guerre du Général De Gaulle relatentle déroulement de la Seconde Guerre Mondiale, c'est là qu'intervient son rôle de mémorialiste. Cependant ces mémoires n'ont pas cela pour seul usage. En effet De Gaulle les utilise aussi pour montrerson attachement à sa nation, sa patrie, notamment dans le troisième tome. C'est donc dans « Le Salut » que la France occupe une place importante. Cette présence considérable est peut-être liée aucontexte de parution du tome, puisque c'est en 1959 qu'il est publié. Ainsi l'auteur aurait-il souhaité montrer son attachement à la France et son peuple pour gagner le coeur de celui-ci lors de son retourau pouvoir?
De Gaulle décrit donc une France « ravagée », anéantie et qu'il faut redresser; Tel est son but. C'est pourquoi il est important de voir: quelles visions de la France De Gaulle donnet-il dans « Le Salut »? Il établit d'abord un bilan de celle-ci: de son aspect le plus veule et sans vigueur, au plus noble.
De plus le respect que porte « L'homme du 18 juin » à la France est tel qu'ill'a considère comme un individu à part entière et la mentionnera de manière personnifiée.
Enfin le Général rend à la France son statut qu'elle a, pour lui, toujours mérité, en lui offrant desqualifications dignes d'un héros.

« Le Grand Charles » débute son récit par une description de la France. En effet le premier chapitre « Libération », après un très bref rapport de la situation, nousfait part d'une image sans ambiguité du pays: « La marée, en se retirant, découvre donc soudain, d'un bout à l'autre, le corps bouleversé de la France ». Ce constat perdure et se précise afin depermettre au lecteur une représentation de ces faits: De Gaulle privilégie donc les données chiffrés et les détails et annonce ainsi: « Il n'y a pas d'avions liaison français », « De nos 12 000 locomotives,...
tracking img