Quels lieux pour l'art contemporain?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1685 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les lieux de l’œuvre (II)
Modèles des lieux

Le musée : lieu de présentation
L’œuvre n’existe-elle si elle n’est pas montrée ?
Reconnaissance et validation institutionnelle
Musée : intermédiaire entre le public et l’artiste
Espace conçu pour une rencontre favorable

Le musée : 3 fonctions :
- Conservation : protéger de l’oubli, préservation
- Présentation, exposition :classement, accrochage, etc
- Formation : dimension pédagogique, orienter

Musée : XIXe siècle : lié à l’histoire de la modernité. Transformation radicale car il ne rassemble pas seulement des œuvres du passée mais aussi d’artistes vivants

Dialogue fécond entre les artistes et le musée

DUCHAMP : monte les bases de ce dialogue entre l’œuvre et le musée. Différentes interrogations poséesau musée par 3 types d’œuvres différentes :

DUCHAMP – LHOOQ
Carte postale, ready-made. Le chef d’œuvre n’est plus unique. Circulation, banalisation, dissémination de l’œuvre -> Pas dans un seul lieu

DUCHAMP – Fontaine
Objet que par décision de l’artiste et un changement de lieu devient œuvre. Changement de lieu = changement de statut

DUCHAMP – Boîte en valiseProtéger les œuvres, prêtes pour la fuite. Collection de son propre œuvre. Catalogue
Rassembler l’œuvre dans un lieu. Opposé à la dispersion. Musée en miniature pas fixe

Daniel BUREN : sortie, refus de l’atelier
Lieu privilégié au triple pôle :
1. Esthétique : Il est le cadre où s’inscrit l’œuvre.
2. Economique : il donne une valeur marchande. Il en assure la consommation et ladiffusion
3. Mystique : Le musée/ la Galerie est le corps mystique de l’art

Dialogue entre l’œuvre et le musée.
Comment les artistes prennent les procédés, les valeurs et les fonctions du musée comme modèle. Effet de miroir déformant

I. La fonction historique du musée
II. Un lieu de construction du discours artistique
III. Un espace autre

I . La fonctionhistorique du musée

POINSOT : musée : fonction essentielle du musée. Il assigne à l’objet une dimension historique qui elle-même institue l’Archive.

Le musée comme lieu de mémoire : l’archivage
Certaines œuvres jouent avec cette dimension

Sophie CALLE – Last Seen
Andy WARHOL – Time capsules

Dispositifs du musée : comme classement, mise en ordre

➢ La boîte :
1ère figure del’archive
FLUXUS - Le fluxkit 1954
Kit : dimension ludique

➢ L’inventaire, l’archivage
On KAWARA – I went 1978-1979
On KAWARA – I read
Classeurs. Stratégie pour fixer le temps. Dimension systématique

➢ La réserve
Comme partie cachée du musée
Christian BOLTANSKI – Réserve du musée des enfants
KNOEBEL – Pièce 191968

➢ La vitrine
Protection à des matériaux fragiles, elle isole. Excroissance du cadre : fait de n’importe quelle œuvre une sculpture
Deux fonctions :
Protection
Attirer le regard : dispositif de présentation
La vitrine délimite un lieu

Vitrine pour préserver les objets

Christian BOLTANSKI – Vitrine de référence sérieVitrine comme grille de lecture pour décrypter d’autres ensembles par comparaison. Archéologie du futur. Inspiré du mode de présentation du Musée de l’Homme
Supports/Surfaces (VAILLAT) – Travaux, nœuds et épissures

Vitrine pour préserver les actions, les performances :

Art d’action qui laisse des traces matérielles : intérêt documentaireJoseph BEUYS – Block Beuys
Objets sans valeur, reliques pour réactiver l’action. Balayer la place Karl Marx
Vitrine : fait un travail de transmutation sur ces objets sans valeur (comme le ready-made)

II. Le musée comme lieu de construction du discours artistique

Les œuvres interrogent le musée comme endroit du discours artistique.
Le musée n’est pas un lieu neutre. Il...
tracking img