Quels sont les effets de l'internationalisation des échanges sur l'emploi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2732 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Le thème de la. mondialisation tient aujourd'hui une place centrale dans le débat économique du fait, essentiellement, des inquiétudes que celle-ci inspire. Il faut dire que les exemples d’entreprises autrefois fleurissante qui se sont effondrées n'ont pas manqué ces dernières années. Citons parmi les cas les plus emblématiques Moulinex, Metaleurop, ou bien encore Air Lib. Si1'internationalisation des échanges inquiète à ce point, c'est parce qu'elle est souvent considérée comme synonyme de délocalisations et de chômage, de concurrence exacerbée et d'adaptation brutale du marché du travail. En conséquence, l’internationalisation des échanges a des effets sur le volume des emplois mais également sur la nature des emplois dans les pays industrialisés. La question qui se posealors est de déterminer quels sont les effets de l'internationalisation des échanges sur l'emploi dans les pays industrialisés. Cette question revient à étudier la relation qui s'établit entre internationalisation des échanges, croissance es emploi, et impose de ne pas se limiter à une lecture strictement quantitative du problème. Après avoir étudié les effets quantitatifs de1'internaeion.alisation des échanges sur l'emploi, nous en étudierons les incidences qualitatives dans le cadre des pays industrialisés.

I. Si les effets quantitatifs de l'internationalisation des échanges sur l'emploi sont souvent mis en avant...
L'incidence de l'internationalisation des échanges sur le volume de l'emploi est sans doute la partie du débat la plus couramment exposée, plus souvent d'ailleurs pouren dénoncer les effets négatifs qui logiquement sont les plus visibles pour l'opinion, il apparaît pourtant que les apparences en la matière peuvent être trompeuses.
l.1) Si l'internationalisation des échanges est souvent perçue comme un facteur de chômage dans les pays
industrialisés...
a) La concurrence internationale peut détruire les emplois dans les secteurs exposés (document 2)
Les effetsdestructeurs de la mondialisation sur l'emploi dans les pays industrialisés sont souvent dénoncés à travers la désignation de deux phénomènes liés. D'une part, une concurrence exacerbée en provenance de pays à faibles coûts de main-d’oeuvre, face à laquelle les entreprises occidentales ne peuvent rivaliser en termes de compétitivité prix. D'autre part, des mouvements de délocalisation,c'est-à-dire le transfert de sites de production à l'étranger, qu'il s'agisse de créations d'établissements ou de filiales. Ce second phénomène est présenté par les décideurs comme une adaptation indispensable pour la survie de l'entreprise et dénoncé par les salariés et leurs représentants comme non indispensable et opportun en termes de profits.
La désignation des dangers de l'internationalisation deséchanges et de la nécessité de s'en protéger n'est pas nouvelle. On les retrouve dans les fondements des théories protectionnistes. II s'agit en réalité d'un débat ancien. A la fin du XIX ème siècle, le ministre Jules Méline (l835-1925) mit en place une protection tarifaire destinée à protéger 1'agriculture et l'industrie française face à la concurrence allemande accrue. Le protectionnisme répondégalement aux faiblesses de l'approche libérale et se veut aussi offensif : c'est l'approche proposée en 1841 par Friedrich List. Pour lui, il convient d'instaurer un protectionnisme éducateur afin de protéger les industries naissantes. La protection tarifaire permet la constitution d'un vaste marché intérieur dans lequel la hausse progressive de la consommation et du revenu favorise les gains decompétitivité prix. L'industrie nationale peut ainsi progressivement se préparer à l'ouverture internationale en atteignant la maturité (prix compétitifs et maîtrise technologique). Cette logique sera ensuite reprise par Kaldor (l908-1986) avec sa thèse de la reconquête du marché intérieur, qui explique que le libre-échange peut être inapproprié lorsque le pays n'est plus en mesure de supporter la...
tracking img