Quels r￴les joue calypso pour ulysse dans l'odyssée d'homère ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1134 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Note : toutes les citations renvoient au chant V.

Ulysse a passé sept ans sur l’Île paradisiaque de Calypso. Calypso est une nymphe, fille de Zeus, d’une beauté extraordinaire, dont le nom signifie « celle qui dissimule ». Elle apparaît dès le chant V, et c’est grâce à elle que l’on découvre Ulysse dans le texte.
Quels rôles joue Calypso pour Ulysse ? Nous verrons en quoi elle incarneune femme idéale et tentatrice, puis en quoi les rapports entre Ulysse et Calypso sont contradictoires et enfin le rôle de la nymphe dans la quête identitaire d’Ulysse.

Calypso est éperdument amoureuse d’Ulysse, en effet lorsqu’Hermès vient dire à la nymphe de libérer Ulysse, celle-ci ne veut pas s’en séparer, et elle énonce les bons traitements dont il a été l’objet : « je l’accueillis, je lenourris, je lui promis de le rendre immortel » v. 135-136, elle compte le prendre pour époux.
De plus, Calypso est la femme parfaite de l’époque homérique, en effet elle tisse et chante (« A l’intérieur, chantant à belle voix, elle faisait courir la navette d’or sur la toile » v. 61-62), elle est qualifiée par des expressions laudatives, par exemple : « Calypso la merveilleuse » v. 116, « laBienheureuse » v. 194, elle est aussi très belle : « il ne convient pas aux femmes de disputer aux Bienheureuses la couronne de beauté… » v. 212-213 et est immortelle. On insiste grandement sur son aspect merveilleux, enchanteur.

Mais sous cette façade de femme parfaite, Calypso se révèle être tout autre chose (d’ailleurs cela est confirmé par l’étymologie même de son nom). En effet elle estconnue pour ses tromperies, aussi Hermès est obligé de la menacer de la colère des dieux (« Renvoie-le aussitôt, par respect du courroux de Zeus, ou crains d’avoir plus tard à subir sa rancune » v. 146-147) pour la convaincre de laisser repartir Ulysse.
En fait, c’est une manipulatrice qui cherche par tous les moyens à garder Ulysse auprès d’elle.
Elle incarne la tentatrice, qui cherche à détournerle héros de la guerre de Troie de son but : rejoindre Ithaque et revoir Pénélope.

On a vu que Calypso était follement amoureuse d’Ulysse, mais qu’elle était fourbe et manipulatrice. Mais Ulysse aime-t-il la « royale nymphe » de la même sorte ? En quoi leurs rapports sont-ils paradoxaux ?

La première apparition d’Ulysse dans le chant est pour le moins surprenante, en effet il pleure : « MaisUlysse le généreux n’était pas dans la grotte, il pleurait sur le promontoire où il passait ses jours » v. 81-82. Il apparait très clairement que l’amour de Calypso pour Ulysse n’est pas réciproque, il est « prisonnier » de la nymphe.
De plus, Ulysse est lassé de la vie avec Calypso : « la nymphe ne lui plaisait plus. Il n’en passait pas moins les nuits, mais par devoir, dans la grotteprofonde : elle ardente, lui sans ardeur » v. 153-155.
On remarque également que les deux personnages communiquent très peu entre eux, leur relation ne tourne qu’autour de leurs rapports intimes. Ils ont d’ailleurs des similitudes corporelles : « Calypso la merveilleuse eut un frisson » v. 116, « l’endurant Ulysse eut un frisson » v. 171, mais cela s’arrête là.

Ulysse n’aime donc pas Calypso, et c’estpour une simple et bonne raison : son vœu le plus cher est de retrouver Ithaque, mais également et surtout sa femme, Pénélope : « je sais que la très sage Pénélope n’offre aux regards ni ta beauté ni ta stature : elle est mortelle, tu ignores l’âge et la mort. Et néanmoins, j’espère, je désire à tout moment me retrouver chez moi et vivre l’heure du retour » v. 216-220.
Cependant on peut remarquerl’attitude a priori contradictoire d’Ulysse envers la nymphe : il a des rapports sexuels avec elle (« ils gagnèrent le fond de la grotte profonde où, demeurés ensemble, ils se livrèrent au plaisir » v. 226-227) mais reste très attaché moralement à sa femme, qui est la seule personne qu’il aime véritablement (en amour s’entend). Ce qui nous amène à penser que la conception d’Ulysse de la...
tracking img