Quentin de la tour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie :
Quentin fut un des plus grands pastellistes qui soient. Il est Né en 1704, à Saint-Quentin. Il part en 1719 à Paris dans une petite académie de peinture et y reste 3ans puis fait quelque voyage dont un en Angleterre. Il rencontre Louis Boulogne et Jean Restout dont il sera influencé. Quelques-unes de leurs peintures sont à la page 6. En 1727, ils’installe à Paris comme peintre. Il devient connu en dessinant Voltaire, en 1735, puis il va dessiner d’autres grands philosophes et personnalité d’époque. Il dessine même Louis XV, ledauphin. Suite à cette peinture, il sera vite nommé le prince des pastellistes et un des favoris de la cour. En 1742, Il a 38 ans lorsqu’il dessine L’Abbé Hubert lisant. En 1750, ilest nommé conseiller à l’académie royale de la sculpture et peinture. Il rentre dans sa ville natale en 1784 et y fonde une école de peinture. Il mourra en 1788.
Ses dessins sont tousau pastel, exclusivement des portraits, de trois quart pour la majorité. Pour une raison pratique, faire ressortir un nez de face s’avère difficile. Il ne peint pas souvent ou peules décorations. Il le fera cependant dans La marquise de Pompadour et dans la cette peinture.
Il faut ne pas confondre Maurice Quentin de la Tour avec George de la Tour, un autrepeintre du siècle précédent. Maurice a une immense renommée dès son vivant, il eut plusieurs surnoms: « Le prince des pastellistes » pour son talent incomparable à cet art. « Le voleurd’âme », car il est dit que l’on peut deviner la personnalité de chacun de ces portraits. De nos jours, « le pastelliste des lumières ». En effet, il a dessiné D’Alembert, Rousseau,Voltaire et d’autres personnalités et intellects de son siècle. Quentin De La Tour est devenu tellement célèbre qui l’a même eu son propre billet de 50.- en France de 1976 à 1992.
tracking img