Questio financemanteconomie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (509 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DM: Le financement de l'économie

Q1. Selon la Banque de France entre 1983 et 1986 la masse monétaire passe de 11,5% à 6% soit une différence de 5,5%. Entres ces deux même années l'inflationpasse de 10% à 2% soit une différence de 8%. Nous constatons donc que l'inflation des prix dépend de la masse monétaire. Nous pouvons également dire que plus la masse monétaire est importante plus lesgens ont de l'argent et donc les prix augmente.

Q2. Selon la Banque de France entre 1985 et 1999 le taux d'inflation reste pratiquement stable. Si les prix n'augmente pas les gens vont plus avoirtendance a faire des crédits a investir et a consommer. Pour les entreprises la compétitivité des prix n'existera plus.

Q3. LE but est d'avoir peu d'argent en circulation pour cela il faut augmenterle coût des crédits donc les gens vont moins avoir tendance a emprunter de l'argent. Ensuite la monnaie entant plus rentable va être plus demandé ce qui va entraîner une diminution a l'export.

Q4.Le taux d'intérêt c'est le prix du capital qui détermine les intérêt versé par l'emprunteur et reçus par le préteur, le taux d'intérêt nominal est le taux d'intérêt observé de l'année en cour, letaux d'intérêt réel est le taux d'intérêt nominal corrigé de l'inflation.

TAUX D'INTERET REEL= TAUX D'INTERET NOMINAL-TAUX D'INFLATION

TI n = 5,6 +7 taux dinteret reel taux d'inflation= 12,6%

Tin = 5,1+2
= 7,1%

En 1984 la taux d'intérêt nominal selon l'INSEE et la banque de France était de 12,6% contre 7,1% en 1993.

La valeur du taux d'intérêt réel entre1984 ET 1993 est presque identique: 5,1% pour 1984 et 5,6% en 1993. Le taux d'inflation joue als un rôle dans le taux d'intérêt nominal car entre ces deux années le taux d'inflation a diminué de 5% etle taux d'intérêt réel n'a presque pas changer.

Q5. "Investissement et croissance en ont subit les conséquences" c a d les conséquences de la politique monétaire restrictive ( augmenter le taux...
tracking img