Question d'analyse des textes de sartres musset et giraudoux. comparez dans chacun des textes les relations entre les personnages*

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (715 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Question d'analyse.

Pour cette réponse à la question d'analyse, les textes sont respectivement des extraits de: Lorenzaccio de Musset, publié en 1834, La guerre de Troie n'aura pas lieu deGiraudoux, publié en 1935, et pour finir de Les mains sales, de Sartre, publié lui en 1948. Nous allons ici tenter de définir le rapport de forces entre les deux personnages qui s'affrontent a travers lejeux de leur corps, de leur voix et de leur présence physique selon le plan suivant: En abordant tout d'abord l'opposition d'idées entre les deux personnages, la relation de respect qu'ils entretiennentet pour finir la notion d'enseignement père/fils ou enseignant/enseigné entre les personnages.

Pour commencer, dans chacun des textes, ce qui est le plus évident dans la relation entres lespersonnages est l'opposition de leurs idées. En effet on voit toujours deux personnages qui s'opposent sur un sujet commun aux trois textes. Par exemple dans Lorenzaccio, Philippe s'oppose a Lorenzo quiveut tuer Alexandre Duc De Florence. On le voit avec (L. 1 à 2) « Je vais tuer Alexandre », ce à quoi Phillipe après une période de retrait (L. 12) « Fais le et tu verras », finit par s'opposerclairement avec (L. 21) « Tu me fais horreur ». Ensuite dans La guerre de Troie n'aura pas lieu, Andromaque fille de Priam s'oppose farouchement à la guerre que Priam justifie par la nécessité, (L. 21 à 24)« Vous êtes la, … si belles … parce que vos maris... furent des guerriers ». Pour finir avec les mains sales, Hoedrer et Hugo s'opposent sur leurs idées politiques et leurs principes, ils utilisentchacun un argumentaire qui cherche plutôt à convaincre pour Hugo, mais a persuader pour Hoedrer. Dans chacun des textes on peut voir un personnage qui juge que tuer, assasinner ou faire la guerre estnécessaire dans certaines situations, alors que son interlocuteur prône la non-violence.
Mais tout ces rapports d'opposition restent dans un cadre de respect des personnages les uns envers les autres....
tracking img