Questions beaumarchais bac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BEAUMARCHAIS, Le mariage de Figaro ; I, 1
Cette première scène remplit-elle sa fonction d’exposition ?
Comment cette scène remplit-elle sa fonction dans la pièce ?
Dans quel genrethéâtral sommes-nous ? A quoi le voit-on ?
Figaro et Suzanne semblent-ils bien faits pour s’entendre ? En quoi ?
Que peut-on dire des valets présentés dans cette scène ? Y a-t-il une nouveauté ou unesimilitude avec les valets classiques ?

BEAUMARCHAIS, Le Mariage de Figaro ; I, 2
Quelles réactions ce monologue dénote-t-il chez Figaro juste après la scène 1 ?

BEAUMARCHAIS, Le Mariage deFigaro ; I, 7
Cette scène suscite-t-elle le rire ou l’émotion ?
Dans quelle mesure peut-on parler ici d’une scène d’exposition ?

BEAUMARCHAIS, Le Mariage de Figaro ; II, 1
Avons-nousencore affaire à une relation maîtresse-servante ?

BEAUMARCHAIS, Le Mariage de Figaro ; II, 21
En quoi cette scène est-elle significative de l’ensemble de la pièce ?
Comment se manifeste icil’insolence de Figaro ?

BEAUMARCHAIS, Le Mariage de Figaro ; III, 5 « La tirade du Goddam »
Quels sont les buts recherchés par le personnage et par l’auteur à travers cette tirade ?
Sur quelsressorts repose le comique de cette scène ?
En quoi peut-on dire que cette scène est un duel verbal ?

BEAUMARCHAIS, Le Mariage de Figaro ; III, 5 « Autrefois tu me disais tout [...] ou je meure»
Comment s’organise la lutte de pouvoir entre Figaro et Almaviva ?

BEAUMARCHAIS, Le Mariage de Figaro ; III, 15
En quoi cette scène est-elle à la fois une reproduction réaliste d’un procèset une parodie de justice ?

BEAUMARCHAIS, Le Mariage de Figaro ; III, 16, de « Oui, déplorable [...] nous fait horreur ou pitié »
De quelle manière se fait la dénonciation des injustices ?Quel aspect du XVIIIe siècle se trouve ici illustré ? Comment ?

BEAUMARCHAIS, Le Mariage de Figaro ; III, 16
De quelle façon Marceline se fait-elle l’avocat de la cause des femmes ?...
tracking img