Questions de langage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1763 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Questions de Langage

Comment se construisent les significations dans la langue ?
A tous signes est attribuée une signification.
Les significations reposent sur de l’implicite.
Le langage et le discours mobilisent toute une UE lors du second semestre.
Il est illusoire de croire que la façon dont on parle ne donne pas une information sur soi.
L'utilisation du langage nous dépasse commeindividu. Nous serons incapable de se passer du langage.
Ex : « Je suis arrivé en retard, puisque ma voiture est en panne » / « Je suis arrivé en retard car ma voiture est en panne ».
→ Cela ne veut pas dire la même chose. En effet, dans la première phrase l'information qui est donnée est « je suis arrivé en retard ». Dans la seconde, on répond à la question « Pourquoi ? ». L'information donnée est« car ma voiture est en panne ».

Le schéma de la communicationCommuniquer c'est le fait qu'un émetteur transmet un message à un récepteur.
Illustration 1: Schéma de la Communication

Le message passe par un canal (téléphone, …). On dit qu'il y a du bruit lorsque le message et mal transmis. Cela interfère la transmission du message.
Attention ! Le récepteur du message n'est pas forcément ledestinataire !! Celui qui reçoit le message n'est pas toujours celui à qui il est destiné.
Le code est le système de choisit pour former les informations. Si le code est une langue, l'émetteur devient le locuteur, et le récepteur devient l'interlocuteur. Le message devient l'énoncé.

Les fonctions de la communication (verbales). Fonction expressive : le locuteur est l'objet principal del'énonciation.
Fonction conative : fonction du langage où l'interlocuteur est au centre de l'énonciation.
Fonction référentielle : ce qui fait référence au monde (en dehors du locuteur et du destinataire)
Fonction métalinguistique : le cas où le langage sert à commenter.
Fonction phatique : le cas où le langage sert à l'entretien et au fonctionnement du canal.
Fonctionesthétique/poétique : le principal objectif est le message.

Langage, langue et parole.La langue est la faculté particulière du langage. La langue est le code dans le schéma de la communication. Langage = faculté de parole à travers la langue. La langue est un stock de ressources, de paroles, qui concernent les éléments (réseau abstrait de règles).
Un signe implique une signification. Le langage est une facultéqui ne s'actualise que dans les langues.

La convention du signe linguistique.Le signal est un signe qui engendre une réaction automatisée. Un symbole est un signe qui à un rapport d'analogie entre sa propre forme et la forme qu'il doit représenter. Un signe n'attend pas une réaction automatique, n'a aucune analogie de forme qu'il désigne. Le signe linguistique est fait par l'injonction designe extérieur et d'une idée de sens mais attend une interprétation. A chaque signifié est attribué un référent.
Il n'y a pas de différence entre l'intensité et la manifestation extérieure exprimée. Lorsqu'un signe est codifié, il y a un sens au signe (sur internet, lorsqu'on écrit en majuscule cela signifie qu'on crie!). Le signe linguistique conjugue un lien entre signifiant et signifié (lienindétachable).
Il y a des signifiés possibles qui n'ont pas de référents possibles. Le monde des mots et le monde des choses sont totalement séparés. La langue conditionne la traduction linguistique du son.

Comment construit on le signifié ?
On a pas besoin de connaître toutes les informations sur le signifié pour savoir de quoi/qui on parle
Ex : Tout le monde ne sait pas la durée de sommeil duchat, pourtant lorsqu'on l'évoque, on est capable de l'imaginer.
Le fonctionnement de la langue est généralisé. Plusieurs auteurs ont déduit que les mots dysfonctionnaient. La langue adamique montre que les mots désignaient parfaitement la chose. Si les mots correspondaient aux choses ce serait l'incompréhension, le doute, l'erreur.
L'idée d'une fleur ne suscite pas la fleur qui peut...
tracking img