Questions sur le livre charlotte delbo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1286 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Questions Charlotte DELBO

1. « Aucun de nous ne reviendra »

1- Quels sont les traits marquants qui dessaisissent, dès leur arrivée, les déportés, à des fins d’annihilation de l’identité ?

Afin que les déportés perdent leur identité, plusieurs pratiques ont été mises en œuvre par les nazis. Tout d’abord, ils ont été réduit à un être « animal » puisqu’ils arrivent à Auschwitz par le trainen ayant voyager dans les wagons pour animaux. Ensuite à leur arrivée, ils ont été dénudés, rasés, tatoués et ont dus laissé tout ce qu’ils possédaient. Ils ont été aussi séparés les femmes et les enfants d’un côté, et les hommes de l’autre ; puis les jeunes d’un côté et les plus anciens de l’autre (destinés au block 25).

2- Enumérez les ignominies nazies dont fait état la narratrice au coursde sa détention.

A travers ce livre, Charlotte Delbo montre ce qu’ont pu faire subir les nazis aux prisonniers.
Leur but était de déshumaniser l’être humain en les humiliant, et en les maltraitant. Les déportés ont du faire face aux appels interminables dehors (surtout en hiver nus dans la neige); aux marches forcées sous le contrôle des SS et de leurs chiens si cruels; aux transports descadavres une fois qu’ils étaient passés dans la chambre à gaz (block 25); à la malnutrition et à la déshydratation; à la fatigue; et enfin à supporter les odeurs du camps.

3- Quels sont les ressorts sur lesquels Charlotte Delbo s’appuie pour parvenir à survivre chaque jour ?

Elle s’appuie en particulier sur la solidarité entre prisonnières pour parvenir à survivre. En effet, à un moment Delbo nerépond plus à ses besoins individuels tels que boire et manger ; et est totalement déshydratée ce qui l’amène à penser à l’ultime solution : Mourir. Seulement, avec l’aide de ses camarades, elle arrive à se sortir de ce désespoir. Elle laisse alors son côté individuel (qu’elle a au début du livre) pour faire place au partage entre ses camarades. Elle se bat pour ne pas devenir « animal » et garderson humanité.

4- En quoi se justifie le titre du premier tome ?

On peut observer que le titre du livre est contraire à la dernière citation de Delbo dans ce même livre qui : « Aucun de nous n’aurait dû revenir ». Cela montre que toutes avaient peu d’espoir de revenir de à au monde d’avant et que rester envie leur semblaient impossible. Leur mort était tout proche et chaque jour il fallaitla combattre.

5-Quelles interrogations majeures pose ce premier volume ?

Les interrogations majeures que l’ont pourrait se poser sont comment les nazis ont-ils pu en arriver là ? Comment peut-on rester un être humain en ayant fait subir de tel acte ?

2. « Une connaissance inutile »

1-Quel est l’événement qui a rendu la détention plus supportable au sein du camp d’Auschwitz Birkenau ?On découvre dans ce deuxième tome, l’amitié et l’amour. Grâce au laboratoire de chimie, les femmes ont pu se laver et porter une blouse ; ont pu se réunir pour se divertir en jouant une pièce de théâtre de Molière où elles ont elles-mêmes cousus leur costume (à travers de vieux vêtements), fabriqués leur maquillage en volant les SS.

2- Quels sont les événements martyrisants que nous avonsdéjà rencontrés au sein du premier tome ?

Les évènements martyrisants que nous avons déjà rencontrés sont la « soif » des prisonnières ; le déchirement qu’éprouvaient les femmes lorsqu’elles entrevoyaient la souffrance et l’impuissance de leur mari ; et enfin, le couple et son complice, fusillés à cause d’une simple lettre que les SS ont interceptés.

3- Cherchez à saisir comment l’ignominie nazies’exerce jusqu’au dernier instant, c’est-à-dire au moment précédant la libération des déportés dans le camp de Ravensbrück.

Avant le départ pour Ravensbrück, les SS ont continué à contrôler les déportés en les faisant passer devant un médecin, en les regroupant par leur nationalité, en les faisant croire qu’on allait leur tirer dessus avec des fusils et en continuant à les mettre en rang....
tracking img