Questions type qcm

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1184 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Qu’est ce qu’un besoin primaire ?
a) Un produit agricole b) Un service
c) Un sentiment de privation nécessaire à la survie d) Une épargne

2. L'étude des choix individuels (ménages, entreprises) relève de :
a) la pensée libérale b) la macroéconomie
c) la pensée keynésienne d) la micro-économie
e) la théorie de l’équilibre

3. Laquelle ou lesquelles de ces propositionsn’est (ne sont) pas un secteur institutionnel :
a) Les ménages b) Le reste du monde
c) La S.N.C.F. d) Les agrégats

4. Les théories du courant libéral et du courant marxiste s'opposent sur :
a) Les logos des entreprises
b) Les biens économiques
c) L'organisation générale du système économique
d) L’impôt sur le revenu

5. Marx est connu pour :
a) être l’auteur de la théorie desavantages comparatifs en commerce international
b) avoir affirmé que le capital résulte d’un rapport social d’exploitation
c) avoir affirmé que les crises de surproduction sont inhérentes au capitalisme

6. Trouver l'expression manquante dans la phrase :
L’individu, en agissant dans son propre intérêt, contribue au bien être de tous. La somme des intérêts particuliers est égale à (mot à trouver).a) la main invisible
b) l’offre et la demande
c) la régulation du marché
d) l’intérêt général

7. Qu'est-ce que la plus-value pour Marx ?
a) La différence entre les valeurs marchandes et la valeur de la force de travail
b) Le lien entre les profits et l'accumulation du capital
c) La course effrénée à la consommation
d) La crise de surproduction

8. Laquelle (ou lesquelles) de cespropositions est (sont) de Keynes :
a) la plus-value engendre l'exploitation de l'homme par l'homme
b) Le rôle de l'Etat doit s’effacer au profit d'une société collectiviste
c) La crise de surproduction est inéluctable
d) Les mécanismes de régulation par l'Etat de l'économie sont nécessaires

9. Les trois grandes fonctions de l'activité économique sont :
a) Emploi, consommation, inflation.
b)Consommation, investissement, épargne.
c) Production, répartition, consommation.
d) Stabilité des prix, commerce extérieur, concurrence.

10. La division du travail est source de croissance puisqu’elle permet d’augmenter la productivité ?
a) Vrai b) Faux

11. Qui affirme que la mise en déficit du budget de l’Etat permet de fournir des ressources nouvelles qui augmentent la demandeeffective ?
a) Smith
b) Ricardo
c) Keynes
d) Marx
e) Walras

12. L’analyse de Smith est micro-économique
a) Vrai b) Faux

13. Quelles sont les affirmations qui vous paraissent exactes ?
a) Le versement des intérêts correspond à un flux réel
b) L’offre de travail est un flux réel
c) Les dépenses de consommation correspondent à un flux réel
d) Le versement du salaire est un flux monétaire14. Qu'est ce que la valeur ajoutée ?
a) La valeur ajoutée correspond à la valeur nouvelle créée au cours du processus de production
b) La valeur ajoutée représente la richesse créée au cours d’un mois par les ménages
c) La valeur ajoutée représente la valeur des biens et services achetés par les entreprises et destinés à être utilisés au cours du processus de production.

15. Le ProduitNational Brut est égal à la :
a) Somme des Chiffres d'affaires + Droits de douane + TVA
b) Revenus reçus du reste du monde – Exportations + Importations
c) Somme des valeurs ajoutées + Droits de douane + Importations
d) PIB + revenus reçus du reste du monde – revenus versés au reste du monde

16. Le PIB :
a) représente la richesse créée au cours d’une année par les unités de productionrésidentes
b) mesure les performances de l'économie en termes de qualité de vie
d) permet de prendre en compte l’usure du matériel utilisé par les unités de production

17. Quelles sont les limites de la mesure de la production ?
a) Elle prend en compte la santé et la qualité de la vie
b) Elle ne permet pas d’évaluer l’économie souterraine
c) Elle sous estime la richesse produite
d) Elle...
tracking img