Quetsion bac utopie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (519 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ces trois textes ont été écrits et publiés pendant le célèbre siècle des Lumières. Ils nous confirment que l'utopie était sans cesse utilisé l’utopie pour faire passer des messages sur des idées deplusieurs domaines, qu'ils soient politiques ou religieux. Ce lieu idéal se devait d’être éloigné pour permettre au lecteur de laisser place à sa propre imagination. Le premier texte, Les Aventures deTélémaque est tiré du roman pédagogique de Fénelon écrit en 1694 et publié en 1699 qui retrace le fabuleux périple de Mentor et Télémaque, à la recherche d’Ulysse, le père de ce dernier. Ici, Fénelonplace la contrée extraordinaire de la Bétique dans L’antiquité homérique. Le second texte, Lettres persanes est une œuvre Montesquieu publié en 1721 qui relate le voyage à Paris de deux Persans,Usbek et Rica. Dans cet extrait, Montesquieu nous rapporte la fable d’un peuple oriental imaginaire, les Troglodytes.Le dernier texte, Candide est tiré du roman de Voltaire publié en 1759 qui a pour hérosCandide, un optimiste qui ne cesse de se poser des questions. Ici Voltaire, place la fin des aventures de Candide dans les environs de Constantinople.Dans la première partie nous verrons en quoi ledépaysement fait partie intégrante de ces trois textes puis dans la deuxième partie nous nous pencheront sur l’autre visée de ces textes.

Ces textes cherchent-ils seulement à nous dépayser ou ont-ilsune autre visée ?

Dans les textes A et B, les auteurs nous font voyager loin de notre lieu de vie habituel. Fénelon, par la magie du fleuve Bétis : « grand Océan, assez près des Colonnes d’Hercule» l.2, et par l’évocation de la faune et de la flore qui paraissent parfaits : « de lauriers, de grenadiers, de jasmins et d'autres arbres toujours verts et toujours fleuris » l.10-11, « troupeaux,qui fournissent des laines fines » l.12. Il nous entraîne vers un pays merveilleux.Montesquieu, lui se contente d’une description étrange, celle d’un peuple imaginaire, les Troglodytes. La joie et...
tracking img