Qui possède le pouvoir dans l'entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (762 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Qui possède le pouvoir dans l'entreprise ?
Dans une petite entreprise, le pouvoir appartient au plus haut placé. Cependant, lorsque la structure de l’entreprise commence à gonfler, le pouvoir atendance à se diviser en plusieurs parties afin d’améliorer la gestion de l’entreprise. Donc plus l’entreprise est grande, plus le pouvoir sera divisé en plusieurs parties.
Mais alors, qui détient lepouvoir dans l’entreprise ?
C’est pour répondre à cette question que nous verrons d’abord les fondements du pouvoir ainsi que les différents niveaux de décision dans une entreprise avant de se penchersur les différents façons d’exercer le pouvoir ainsi que l’évolution du comportement des dirigeants au fil du temps.
I. Les fondements du pouvoir et les différents niveaux de décision
a. Lesfondements du pouvoir
Il existe plusieurs types de fondements du pouvoir : les fondements juridiques, personnels et ce qui est appelé le leader « idéal ».
Les fondements juridiques prennent en compte deuxpouvoirs en faveur du dirigeant de l’entreprise : le pouvoir coercitif, pouvoir qui provient du fait que la loi autorise le dirigeant à ordonner ou sanctionner ses salariés et le pouvoir derenforcement qui permet d’offrir des avantages au salariés.
Les fondements personnels regroupent trois pouvoirs en rapport avec les qualités personnelles du dirigeant : le pouvoir de compétence qui estl’habilité du dirigeant à connaitre son métier, son entreprise, le pouvoir d’expertise qui provient de la capacité de la personne à prendre les bonnes décisions et le pouvoir charismatique.
Un dirigeantd'entreprise qui réunirait à la fois le pouvoir administratif (pouvoir issu de son statut), le pouvoir de compétence, le pouvoir d'expertise et le pouvoir charismatique serait le dirigeant idéal. Bienentendu, dans la réalité, un tel dirigeant ne peut que rarement réunir toutes ces qualités. Le dirigeant doit donc s'adjoindre d'autres personnes, pourvues des qualités qui lui manquent, à condition de...