Répercution de la crise financière

Pages: 11 (2547 mots) Publié le: 20 mars 2011
Plan :
 
Introduction
 
1)   OUI : La France doit craindre une répercussion de la crise des Etats-Unis.
 
a)     L’expérience des Etats-unis :
-marché immobilier américain avant la crise
-conséquences de la crise sur le marché immobilier américain
            
     b) Répercussion possible en France :
                   -le mécanisme de la titrisation
                   -marchéimmobilier français après la crise
 
2)   NON : La France ne doit pas craindre de répercussion de la crise des Etats-Unis.
 
a)     Le problème des crédits « Subprimes » au Etats-Unis :
-les conditions d’optention des crédits
-des taux variables
 
b)    Le fonctionnement de la France :
-marché immobilier français avant la crise
- valeur française sur le logement
 
Conclusion
 
 
 
 
  
Introduction :
 
Dans le cadre de notre travail personnel encadré nous nous sommes penché sur la crise que connaît depuis l’été 2006 et encore actuellement les états unis au niveau des crédits hypothécaires  et de l’immobilier:chute des indices boursiers, pertes record pour les banque, tensions sur le marché des changes et sur les taux d’intérêt, familles à la rue. Nous nous sommes doncdemander si une telle crise pouvait avoir des répercutions en France et si la France devait craindre qu’une telle crise éclate. Nous verrons dans un premier temps après avoir analysé la crise des états unis, ses mécanismes et ses conséquences, quels sont les répercutions possible en France et à cause de quoi. Dans un second temps nous montrerons qu’est-ce qui empêche cette crise de prendre une telleampleur en France et les grandes tendances de l’immobilier français.
 
 
 
Analyse des conséquences de la crise hypothécaire  des États-Unis du début d’année 2006 :
 
Après une augmentation exceptionnelle du marché de l’accession à la propriété, il connaît maintenant un véritable changement. Contrairement à la France ou le taux de propriétaires n’a que très peu augmenté durant les 10 dernièresannées, le marché américain a connu une véritable croissance : entre 1995 et 2006, le nombre de ménages propriétaires a augmenté d’environ 15 millions. Cette augmentation est expliquée par la l’association de conditions exceptionnelles:des taux d’intérêt très bas, des politiques de soutien a l’accession à la propriété, mais aussi à la très grande inventivité dont on fait preuve les établissementsfinanciers américains pour repousser toujours plus loin les limites de l’endettement, notamment avec les crédits dit « subprimes ».
 
            A 69% en 2006, le taux de propriétaires connaît son apogée aux Etats-Unis. En 10 ans, le statut de propriétaire a connu une augmentation considérable :l’accession a la « sacro-sainte protégé » est devenue réalité pour plus de 15 millions de ménagesdont une grande partie n’auraient jamais pu accéder aux circuit de financement si des conditions exceptionnelles  n’avait pas été réunies. Mais alors que de 1995 à 2003 ce marché avait évolué parallèlement au marché de l’immobilier, sans tension excessive et un endettement des ménages sous contrôle, mais les années suivantes ont été témoin d’un dérapage sans précédent. Les offre de crédit ont été deplus en plus innovante,  a cause notamment de la concurrence des banques, faisant reculer de plus en plus les limites de l’endettement.
 
            Après une période de croissance commencée en 1991, et stoppeé seulement dans les 2000-2001,l’activité dans le secteur de construction se stabilise a partir de mi 2005, jusqu’à se retourné en début d’année 2006, a cause de l’inflation des tauxintérêts, que connaît les crédits dit « subprimes », les ménages se retrouvent dans l’incapacité de régler leur prêts,ce qui entraîne une récession de la demandes de permis de construire ainsi, les mises en chantier s’effondrent  depuis février  2006 (en 1 ans il connaît un recul de 30%)(voir graphique). Enfin l’indicateur de la National Association of home builders est repassé en mai sous la barre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Repercutions de la crise financière internationale sur les pays emergents
  • La crise de 29 et ses repercutions
  • Crise financiere
  • Crise financiere
  • Crise financiere
  • La crise financière
  • Crise financière
  • La crise financiere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !