Rabelais- le tiers livre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1642 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Première partie du livre :
Éloge des dettes (chap 3 à 5)
Exemption du service militaire pour les jeunes mariés (chap VI)
Première consultation auprès su sage pantagruel.
4 consultations a l’aide des techniques de la divination :
-les sots virgiliens chap 10-12
-songes
-sorcière, consultation de la sibylle.
-Un muet. Chap 19-20
consultation de raminagrobis : poètemourrant ; chap 21
consultation d’un ami Epistémon ( érudition) : chap 24

Deuxième partie du livre :
Éloge du pantagruelion
Le mariage et la loi (les mariages clandestins ; chap 48)
Derniere consultation auprès du fou triboulet
4 consultations de savants :
- le théologien hyppothadée ; chap 30
- un medecin
- philosophe trouillogan ; chap 35-36
- juge bridoye ; chap 39 à 44.
Finde la consultation de Raminagrobis ; chap 29.
Consultation d’un ami Frère Jean ( joyeuse ignorance) ; chap. 26-28

Au cœur du livre : chapitre 25 : consultation d’un sorcier Her-trippa. Elle n’apporte rien de nouveau. Formule divine ddd

Chap 10 :
Construction des chap sur la divination
A présentation du mode de divination
B déf du procédé
C raison qui en justifie l’emploi
D mise al’épreuve du mode de divination par la question de panurge.

Unique obsession sera t-il cocu ?
Deception de panurge quant aux réponses qu’on lui donne
N’etes vous pas assuré de votre vouloir ? le point principal y git, tout le reste en fortuit et dépendant des fatales dispositions du ciel. Pantagruel chap 10.
Une part depend de l’homme et une aitre du destin.
Hors de portée de la connaissance.Traduit la conception du mariage selon Rabelais.
Evolution du XVIème S pour réhabiliter les mariages.
Peu d’importance accordée a l’amour mais plutot au lien charnel qui unit 2 époux. Le mariage n’a de sens que lorsqu’il est consommé ?
Le mariage : execution aveugle jusqu’au bout , humilité necessaire car cela peut etre le paradis, tout comme l’enfer.
Devoir du mariage. Forme de contrainte.Moyen de faire face a la pauvreté.
Fascination dangereuse pour la divination au XVIeme siècle.
Condamnée par l’église, forme de sagesse démoniaque, présent passé et avenir rassemblés en Dieu, seul dépositaire de l’avenir. Mais les démons possédent aussi cette connaissance : risque de contamination par le mal

Rabelais : indulgence vis a vis des sorts virgiliens ou homériques.
Part d’un effetd’interpretation.
Liberté humaine mise en cause et non la connaissance de D
Role du hasard dans les sorts virgiliens.
Dés : méthodes diaboliques.

Panurge est supersitieux et exige le recours aux dés pr avoir une réponse précise. Refus de Pantagruel.
Importance de la numérologie
A l’origine Pythagore.
Panurge tire le chiffre 16 : nb heureux mais aussi mariage.
A cause de sa vantardise,il interprete le nb 16 : exploits sexuels/
Registre paillard.
Humiliation de Panurge, comique du a l’opposition des 2 personnages.

Chap 10 : fantaisie mythologique. Jeu et critique des peres de l’eglise contre l’immoralité des fables paiennes.
Par 3 fois interprétations défavorables de son avenir : cocu battu et volé. Mais Panurge interprete les vers en sa faveur/ mise en garde du mauvaisvisage de la divination et de ses interprétations cause de l’ambiguité de la langue.
Nostalgie d’une langue mère qui serait pure, transparente et honnete.
Critique de la virtuosité malhonnetes des théologiens.
Panurge : incapacité a se connaître lui meme et a savoir ce qu’il veut. Confronté a des autorités + ou – sages. Toutes ses reponses sont défavorables mais refus de voir la vérité :illusion comique.
Puis il se débat, plus le siége se referme sur lui.
Angoisse de Panurge : pas de sér&nité ni détachement nécessaire à la récéption des oracles.
Différent du pantagruélisme : sagesse a mépriser les choses fortuites.
Respect des humanistes pour certains.

Dans le songe : possibilité d’obtenir des infos sur son avenir mais forte discernation nécessaire entre anges & démons.
A...
tracking img