Raboteurs de parquet gustave flaubert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (594 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
.Description de œuvre

La scène se passe dans un grand appartement de Paris. Trois hommes s'affairent à raboter le parquet, comme le suggère le titre du tableau lui-même. Le dos nus, ils sontagenouillés de façon à ce que l'on ne distingue que partiellement leurs visages. On remarque tout de suite que l'un d'eux est isolé sur la gauche, contrairement aux autres, il est disposé parallèlement àl'arrière plan. Ces coéquipiers, plus en avant lui tournent le dos et semblent discuter entre eux. La séparation est d'autant plus suscitée par le rayon lumineux qui provient de la porte fenêtre dubalcon, à l'arrière plan, qui ouvre sur la rue. Outre les ouvriers, l'artiste accorde beaucoup d'importance aux outils utilisés. En effet, sont éparpillés sur le parquet un marteau, une lime, des sacs àoutils et une bouteille de vin avec son verre rempli. De plus les ouvriers utilisent des rabots bien visibles, parmi les copeaux jonchant le sol.

.La composition:

Comme on le voit sur le schéma, la perspective du tableau (trait jaune) se limite a une seule pièce, en reprenant les rainures du parquet déjà dessinées. Ainsi, nous distinguons clairement le travail déjà fait de celui en courset enfin de la partie restant à faire. On remarque l'alignement des deux hommes de droite par rapport à ces lignes de fuites. Elles sont coupées par les gravures rectilignes du mur de l'arrière planqui suscite un effet de profondeur ( lame du parquet, angle de la pièce ). Les personnages constitueraient les points de forces de œuvre En ce qui concerne les différents plans du tableaux, on peutconstater que les deux raboteurs de droites s'inscrivent dans le premier plan, alors que le dernier est volontairement exclu, au deuxième plan, à l'extrémité gauche de la toile. Enfin, le dernier plannous donne à voir le fond de la pièce, et son balconnet, qui nous laisse apercevoir la rue et ses bâtiments haussmanniens. Le peintre laisse un espace vide au centre de œuvre accentué par la lumière,...
tracking img