Race et histoire chapitre 4

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (696 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans Race et Histoire, Claude Lévi-Strauss nous fait part des différents problèmes que pose la notion de race, démontrant ensuite de manière scientifique que celle-ci n'a pas de réels fondements. Ausein du chapitre 4, l'auteur s'affaire à nous faire entendre que, plus encore que la notion de race, c'est la diversité des cultures qui amène à controverses.

Pour ce faire, Lévi-Strausscommence par nous énoncer que, de manière générale, une même civilisation peut classer les autres en trois groupes : celles qui sont contemporaines mais éloignées géographiquement par rapport à elle,celles qui ont vécu au même endroit mais les a précédé dans le temps, et enfin celles qui sont éloignées de manière temporelle et spatiale.
Cette dernière catégorie de civilisation est sans aucundoute, selon Claude Lévi-Strauss, celle qui pose le plus de difficultés : en effet, il est très difficile de cerner leurs cultures, puisque, en grande majorité, ces civilisations n'ont pas connuel'écriture, et il ne reste alors pas d'archives, pas de preuves matérielles pour retracer leur histoire.
Concernant le 1er groupe, l'auteur nous fait part d'une interrogation classique, qui est dechercher à comprendre pourquoi, en un même temps donné, les civilisations ont évolué de manière si différente. Or, de cette interrogation résulte le faux évolutionnisme, qui consiste à penser quel'évolution des occidentaux a été plus exponentielle que celle par exemple des tribus indigènes : nous avons connu la révolution industrielle, le développement des nouvelles technologies, mais aussi dusavoir, de l'économie, de la physique, de l'automobile, etc; eux en revanche en sont restés à un stade primitif, et chassent pour se nourrir. En d'autres termes, le faux évolutionnisme renvoi à ce que l'onnomme l'évolutionnisme social, qui consiste à penser que les sociétés se sont succédées dans le temps historique selon un ordre rigoureux de perfectionnement croissant. Or, c'est ici que Claude...
tracking img