Race et histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1281 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Tayach Nadir Ts2 : Fiche de lecture
Chap. 1 Race et culture
Il est fréquent dans l'opinion publique de voir assimilés les concepts de races et de cultures
humaines. Même l'anthropologie à ses débuts a opéré cette confusion entre la notion biologique de race ou groupe ethnique et les productions psychosociologiques des cultures, sociétés ou civilisations.
L'idée d'_inégalité _n'a aucunfondement scientifique, en revanche la diversité est observable.
Car en effet la théorie raciste qui a pour chef de fil Gobineau ne concevait pas l’inégalités des races.
Chap. 2 Diversité des cultures
Premier constat : la diversité des cultures humaines (dans le temps et dans l'espace) est telle que nous sommes et resterons dans l'ignorance de la plupart d'entre elles.
En quoi lescultures divergent-elles ? Certains points précis sont observables : le langage, les
institutions sociales, économiques, politiques, les techniques, les connaissances scientifiques, l'art, les croyances religieuses ... Mais un catalogue descriptif de ces caractéristiques ne serait pas pertinent tant que chacune d'entre elles sont en permanente évolution au sein d'une même culture.
Chap. 3L’ethnocentrisme
La diversité culturelle est un phénomène naturel pourtant rarement considéré comme tel par les hommes : l'attitude la plus courante consiste en un rejet des manières de vivre, de croire ou de penser qui nous sont étrangères. Il est à noter que cette posture est probablement réciproque de part et d'autre de l'interaction observateur/observé.
La notion d'humanité, englobant sansdistinction de race ou de civilisation toutes les formes de l'espèce humaine, est assez récente et pas encore universellement répandue tant il est difficile de dépasser l'_évidence immédiate _de l'apparence extérieure. Le faux évolutionnisme (sociologique, par opposition au vrai, biologique) en considérant les différents états des sociétés humaines comme des étapes d'un développement unique, est encela une solution à redonner une seule et même identité à l'humanité, mais simpliste et insatisfaisante sur bien des points.
Chap. 4 Cultures archaïques et cultures primitives
Du point de vue de l'étude, les cultures sont réparties en trois catégories :
1) selon l'espace =cultures contemporaines mais évoluant en un lieu différent ;
2) selon le temps = cultures ayant existé sur les mêmeslieux mais à des époques antérieures ;
3) selon l'espace et le temps = cultures développées en d'autres périodes historiques et autres zones géographiques, ces dernières représentant l'immense majorité et ne permettant qu'une connaissance aléatoire .
S'il paraît possible d'établir une hiérarchie de valeur entre celles du groupe 2 (notion de progrès dans le temps), il serait dangereuxabsolument réducteur d'appliquer le même cadre à tenter de classer celles du groupe 1 (cultures différentes vivant à une même époque en différents endroits du globe). C'est un des défauts de l'_évolutionnisme._
Chap. 5 L’idée de progrès
Si l'on considère l'évolution de l'humanité d'un point de vue strictement historique, la notion
d'avancée vers un niveau supérieur et de progrès est indéniable.Il serait pourtant trop schématique voire inexact de vouloir ordonner dans le temps cette évolution sous forme d'étapes successives clairement identifiées.
Le progrès n'est pas un phénomène régulier et continu, il procède par arborescence de tentatives dont seules certaines laisseront trace dans l'évolution. Ceci n'est pas le privilège d'une civilisation ou d'une période de l'histoire.
Chap.6 Histoire stationnaire et histoire cumulative
Toute observation est relative à la position et aux référents de l'observateur .
L'histoire d'une culture nous paraît donc cumulative ou progressive lorsque ses avancées se développent dans un sens comparable au nôtre et sont porteuses de signification et d'intérêts pour nous.
A l'inverse, elle nous semblera stationnaire ou inerte...
tracking img