Racine prologue gargantua

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (396 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Rabelais : Gargantua Prologue
Introduction
Au début du XVIème siècle en Europe, apparaît un mouvement
philosophique, artistique et littéraire : l'humanisme. Bien que
revendiquant le fait d'êtrele seul mouvement à ne pas avoir de manifeste,
Gargantua de Rabelais, pourrait être considéré comme tel. Dans son
prologue, l'auteur nous interpelle sur la différence entre apparence et
réalité,nous donnant ainsi le "mode d'emploi" de son roman. Il s'agit en
effet d'un texte argumentatif et sérieux, mais présenté comme plaisant et
provocateur, imprégné des idées humanistes.
I - Un textesérieux et argumentatif
a) Abondance des références antiques et savantes.
· Ecrivains : "Socrate" et son élève "Platon", "Alcibiade","Galien",
"Bacchus" (dieu de la fête)
· OEuvres : "Le banquet", "Larépublique"
· Les silènes : boîtes à l'aspect extérieur amusant contenant des
remèdes précieux
b) Lexique abstrait très présent.
· Lexique philosophique : religion, mystère, politique, symbolepythagorique…
· Lexique moral : courage, avisé, sérénité, sobriété…
· Lexique hyperbolique : perfection naturelle, incroyable, invincible,
infortuné…
c) Armature argumentative.
· Connecteurslogiques : mais, car, c'est pourquoi, pourtant, alors
que, en supposant que...
· Questions rhétoriques et oratoires.
· Système 1ére 2éme personne.
· Nombreux impératifs et futurs à valeur d'impératifs.Transition : Par son sérieux et son caractère argumentatif, ce texte joue
bien son rôle de prologue.
II - Un texte plaisant et provocateur.
a) Références et proverbes populaires.
· Références :"déboucher une bouteille de vin", "chien qui mange
un os", "une pelure d'oignon"
· Proverbes : "l'habit ne fait pas le moine" …
b) Lexique comique.
· pitreries, moqueries, dérisions, plaisanteries…
· titre des livres : Gargantua, Pantagruel
c) Énumérations délirantes (l9, 10, 14, 15, 31, 32 …)
d) Enchaînement baroque des comparaisons les unes dans
les autres : Socrate - Sylène - oeuvre...
tracking img