Racine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (609 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Racine est né dans une famille de la moyenne bourgeoisie et devient orphelin à un très jeune âge, il est recueilli par ses grands-parents puis par sa tante, religieuse à Port-Royal où il faitses études supérieures à Port Royal des Champs. Grâce à ces études Racine est l'un des rares grands écrivains du XVIIe siècle à pouvoir lire dans le texte original les auteurs tragiques grecs. En1658-1660 il commence ses travaux de lettres.Il porte sa tragédie Théagène et Chariclée à Molière, qui la refuse, mais encourage le jeune auteur et crée sa première tragédiereprésentée, la Thébaïde, en 1664, puis en 1665, Alexandre le Grand. Mais Racine porte en secret sa seconde pièce à la troupe de l'Hôtel de Bourgogne qu'il juge supérieure à celle de Molière dans le grandgenre. Ce procédé provoque sa brouille avec Molière, tandis qu'il rompt aussi ses attaches avec Port-Royal et s'engage en entier dans la carrière théâtrale. À vingt-sept ans, en 1667, il affirme samaîtrise avec Andromaque, dont le rôle-titre est créé par la Du Parc, avec qui il entretient une liaison orageuse, et qui meurt peu de temps après.

La seule comédie de Racine, les Plaideurs, est créée àla fin de 1668. À partir de 1669, il se réconcilie avec les jansénistes et collabore au recueil des Poésies chrétiennes publié sous leur direction. Les chefs-d'œuvre se succèdent sur la scène del'Hôtel de Bourgogne : Britannicus, en 1669, Bérénice, en 1670, sujet où il entre en rivalité avec Corneille (Tite et Bérénice, créé par la troupe de Molière), et où le public découvre le talent de laChampmeslé, désormais son interprète de prédilection, Bajazet, en 1672, Mithridate, en 1673, Iphigénie, créée à Versailles en 1674.

Il est l'ami de Boileau et de La Fontaine, et jouit de la...
tracking img