Racine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1573 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
• Biographie de Racine
Né à la Ferte-Milon en décembre 1639, sous le nom de Jean Racine, de religion janséniste et se retrouve orphelin à l’âge de 4 ans. D’abord élève au collège de Beauvais, où il poursuit d’excellentes études latines et grecques, et fini sa scolarité au collège d’Harcourt à Paris ou sa passion pour l’écriture se développe. Pendant 3 ans, il reçoit l’enseignement del’helléniste (Professeur de littérature grecque) Lancelot, de Nicole, d’Antoine Le Maitre et qui a eu sur lui une véritable influence sur sa formation.
Le jeune homme s’intéresse aux événements importants de son époque et commence à avoir un point de vue divergeant des personnes qui l’entourent, en s’intéressant à la culture grecque (poésies religieuses, chants…).
Il se lance dans l’écriture depoèmes tout d’abord, puis emporté par le succès de ses premières ébauches (Ode à la reine, La Nymphe de Seine), il se lance dans la tragédie.
Durant son séjour forcé à Uzès, il complète sa culture humaniste et décide de s’affranchir de ses origines, il retourne à Paris ou il est remarqué par ses brillantes odes envers la cour à qui il est présenté. Ses ambitions grandissent, il se met àl’écriture de pièces de théâtre, dont certaines connaissent un franc succès (Phèdre, Andromaque), mais il ne s’attire pas les grâces de tout le monde comme Corneille qui critique beaucoup son travail.
Durant les dernières années de sa vie, Racine se tourne de plus en plus vers Port-Royal, persécuté à cette époque et rédige en secret son célèbre Abrégé de l’histoire de Port-Royal ce qui lui permetd’attirer une certaine hostilité du roi, malgré tout Racine est reconnu comme un poète de la passion, plus lyrique qu’héroïque. Jean Racine meurt le 21 avril 1699 au sein de sa famille et désire être inhumé à Port-Royal pour rejoindre ses racines.

• Le Jansénisme
Le jansénisme est une doctrine religieuse puis politique, fondée sur la prédestination et les rapports du libre arbitre, quia été créée par Corneil Jansen dit Jansénius, en s’appuyant sur L’Augustinus, un ouvrage paru en 1640 sous la direction de l’abbé de Saint-Cyran (disciple de Jansénius). La doctrine exagérait le point de vue de Saint Augustin et donnait moins d’importance au libre arbitre.
Le chef lieu des Jansénistes était Port-Royal qui était leur abbaye, avant une cistercienne puis ensuite reformé par lajeune abbesse, la mère Angélique, pour la transformer en une abbaye janséniste. Originel
Le chapelet secret qui avait été écrit par le mère Agnès Arnaud, annonçait le rigorisme, les restrictions, les privations jansénistes… Des années plus tard, cette politique rejoignait la religion. La famille Renaud était devenue la cible des molinistes.
En 1661, le fameux « formulaire » fut réalisé, ildevait être signé par tous les jansénistes sous peine d’excommunication et de destruction de l’esprit janséniste.
L’abbaye de Port-Royal fut détruite en 1713, la bulle Unigenitus condamnait définitivement la doctrine.

• Le Baroque
Le terme « baroque » vient du mot portugais « baroco » qui signifie « perle de forme irrégulière » du fait de son non-respect des règles de la RenaissanceClassique, aussi bien dans le style architectural que décoratif et également dans la musique et la littérature. Le mouvement et plutôt mal perçu par un grand nombre de personnes. En effet, l’adjectif baroque est associé aux œuvres et aux auteurs apparus entre la période de la Renaissance et celle du classicisme.
Le mouvement artistique baroque à l’origine vient de l’Italie vers 1530. C’estdans une période spirituel et culturel mouvementé, que cette période fait son apparition. Elle se manifeste tout d’abord dans le domaine de l’architectural religieux car son style est très démonstratif. D’ailleurs se sont les édifices religieux jésuites qui en sont les plus représentatifs.
La période baroque, lors de son apparition, est une période artistique atypique, car elle n’obéis à...
tracking img