Radiotherapie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2007 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les patients ayant eu de la radiothérapie et/ou de la chimiothérapie

Les caractéristiques de la clientèle

Les patients ayant reçu ces types de traitement sont souvent associés à un diagnostic de cancer. Apprendre que l’on a le cancer peut provoquer des changements émotionnels tels que :

- La peur et l’incertitude

- Le déni

- La colère

- La culpabilité

- Lestress et l’anxiété

- La tristesse et dépression

- La solitude

Les différentes émotions décrites ci-haut sont des réactions normales à la suite du diagnostic. Les diagnostiqués vont en grande majorité les ressentir à un moment ou à un autre. Ils peuvent avoir une sensation d’engourdissement, comme s’ils sont incapables d’éprouver quoi que ce soit. Chaque personne atteinte ducancer vit une situation unique face à celui-ci.

La peur et l’incertitude : La vie semble tout d’un coup moins sûre et prévisible. Les patients peuvent avoir des grandes peurs et des incertitudes :

- Ils se demandent s’ils vont mourir ou perdre un être cher

- La crainte de souffrir et de faire subir cette souffrance à leur entourage.

- Inquiétude puisque les traitements et lesvisites chez le médecin désorganisent leur routine quotidienne établie avec les années.

- Ils redoutent les termes médicaux qu’ils ne connaissent pas.

- Impression de ne pas pouvoir faire ce qu’ils aiment, de devoir mettre leurs projets sur la glace.

- Sentiment d’impuissance

- Les professionnels de la santé qui prennent soins d’eux sont des étrangers.

Le déni :Refuser de croire ou d’accepter le diagnostic. Ce déni peut être salutaire sur une courte période car il peut permettre de s’adapter au diagnostic et de se remettre du choc qu’il a causé. Par contre, il peut causer problème s’il se prolonge trop longtemps et empêche le patient de recevoir les traitements appropriés ou de prendre des décisions importantes.

La colère : Les patients vont ressentir dela colère à différents moments durant leur combat contre le cancer. C’est une émotion tout à fait normale face à cette situation qui leur semble injuste. Cette colère peut être dirigée contre :

- Le cancer

- L’équipe soignante

- Les amis et les membres de la famille qui sont en bonne santé

- Leur corps

- Eux-mêmes

- Dieu ou d’autres divinités.

Laculpabilité : Les diagnostiqués peuvent se sentir coupables, notamment pour les raisons suivantes :

- Ils se demandent s’ils auraient pu déceler les symptômes plus tôt et faire quelque chose pour prévenir le cancer ou pour qu’il soit dépisté à un stade moins avancé.

- Ils s’estiment responsables à cause de leur mode de vie, de leur attitude ou de leur milieu de travail.

- Ilscraignent que d’autres membres de la famille soient aussi atteints du cancer

- Ils s’en veulent de bouleverser leurs proches, ou se voient comme un fardeau affectif ou financier.

- Ils envient les autres d’être en bonne santé et ont honte d’éprouver un tel sentiment.

Stress et anxiété : Les patients qui ont le cancer se sentent souvent stressé et anxieux en raison des nombreuxchangements et problèmes que la maladie amène dans leur vie. Le stress en l’anxiété entrainent souvent des symptômes physiques, tels que :

Fréquence cardiaque rapide

- Difficulté à avaler
- Sensation d’oppression ou de serrement dans la gorge ou dans la poitrine
- Douleur à la poitrine, douleur musculaire maux de tête
- Respiration rapide et peu profonde (peut causer desétourdissements), sensation de courir après son souffle.
- Bouche sèche
- Tremblements
- Maux d’estomac, nausées, diarrhée
- Troubles du sommeil ou tendance à dormir trop.
-
La solitude : Il peut arriver que certaines personnes souffrant du cancer se sentent seules ou isolées des autres. Les amies ne leur rendent pas visite ou ne les téléphone pas parce qu’ils ne sont pas...
tracking img