Ral sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1855 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Oral de sport
1.

Introduction

-Les finalités de l’EPS : la citoyenneté, la santé et la sécurité, rejoignent les finalités de l’école c’est pour cela que le sport y a une place légitime. -Enoncé dans les programmes de l’éducation nationale, cette discipline est officiellement obligatoire sous le terme éducation physique et sportive, à la hauteur de 30 à 45 min. par jour en maternelle et de3h par semaine sur deux jours distincts au cycle 2 et 3. Mais pour ma part, je dirai aussi que cette discipline est obligatoire dans le sens où elle contribue à préserver une bonne hygiène corporelle et où elle offre l’accès à un patrimoine culturel. -A travers ce que j’ai retiré de ma pratique athlétique antérieur au concours et de celle spécifique à ma préparation au concours, je vous exposerai: • Comment je compte construire mon enseignement, basé sur deux règles importantes, selon moi : la démarche cognitive « action -> résultat -> réflexion » et sur le projet individuel d’action, tout ceci pour que les élèves soient pleinement acteur de leurs apprentissages. • Et je vous présenterai un exemple concret de séance, issu de cette réflexion.

2.

1ère partie : Ma pratique athlétiqueantérieure au concours

-En analysant mon passé athlétique essentiellement scolaire, je me suis rendue compte que j’ai souvent eu à réaliser des performances dans le cadre d’une demande de l’enseignant mais je n’ai jamais vraiment compris comment y parvenir ni quel était le sens de l’activité. -Donc j’effectuais vaguement et tant bien que mal des gestes que j’avais grossièrement repérés, sansmotivation et sans effort. -Du coup, je passais à côté de la logique de l’athlétisme qui est de repousser ses limites et à côté de l’enjeu spécifique de l’activité en cours ! -C’est pour cela, que dans le cadre de cet exposé, j’ai choisi de m’intéresser à la problématique : « Comment rendre l’élève acteur de ses apprentissages sportifs ? » -Pourquoi, parce qu’en tant qu’enseignante, je pense qu’ilest de mon devoir d’aider l’élève à s’engager dans l’action. A ce moment là, il va construire ses conduites motrices, qui est l’un des objectifs de l’EPS, et progressivement il va prendre en compte les résultats de ses actions. Ainsi, il faut l’encourager à comparer ses résultats avec les effets recherchés. Et, c’est ce que j’ai appelé dans l’introduction la démarche cognitive « action -> résultat-> réflexion » -C’est la seule procédure qui permette à l’élève de progresser efficacement. Pourquoi, parce que c’est en analysant ses gestes que l’élève va prendre conscience qu’il peut agir sur ses mouvements, les améliorer, ce qui le rend alors acteur de ses apprentissages et cela donne du sens à l’activité. Cependant, les élèves de cycle 1 ne peuvent pas être concernés par cette démarche carils n’ont pas encore les ressources cognitives pour être capable d’analyser leurs gestes : en effet, il fonctionne d’après un modèle auto adaptatif de réduction à l’écart au but.

Tiphanie © http://ressources-crpe.com

3.

2ème partie : ma pratique athlétique pour le concours : ma performance et ma préparation

-Pour le concours, j’ai choisi de passer le 1500m, course de demi-fond. -Donc,je me suis entraînée pour me surpasser le jour J, et c’est ce qui est arrivé. -Mais au départ, ce n’était pas gagné d’avance car il m’a fallu prendre conscience que je pouvais agir sur mes performances sportives, que mes résultats n’étaient pas fixés comme une fatalité mais que je pouvais les améliorer grâce à un travail spécifique. - Je me suis alors engagé dans une démarche de projet qui a débutépar mon test de la VMA, via celui de VAMEVAL de CAZORLA, ma VMA étant ma vitesse de course maximale correspondant à ma consommation maximale d’oxygène. -Ensuite, je me suis construite un entraînement avec des séances où variées les critères de réalisation et les critères de réussites = > c’est cette variation qui m’a permis de rester motiver tout au long de mon entraînement. -Pourtant j’ai eu à...
tracking img