Ralilileou

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2997 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Anne-Hélène Chopin et Cécile Ropars
29/04/10
Périconceptologie, AMP 3ème partie, Pr Le Lannou

PROBLEMES ETHIQUES LIES A L'AMP

En France, l'AMP est encadrée par la loi de bioéthique. Ce terme est peut-être exagéré car c'est une loi réglementaire qui n'est pas toujours éthique. Elle date de 1994, a été revue en 2004 et le sera de nouveau à la fin de cette année.
L'AMP concerne uniquement« les couples hétérosexuels en âge de procréer ». Il s'agit d'une indication médicale pour traiter un problème d'infertilité ou prévenir le risque de transmission d'une maladie à l'enfant.

«  en âge de procréer »

Cette expression n'est pas définie par des limites strictes par la loi. Souvent, c'est l'âge de l'homme ou de la femme qui pose problème.
Exemple : Un couple : Homme : 62 ans,oligoasthénospermie, a déjà 2 enfants d'une précédente union de 28 et 30 ans, et est déjà grand père. Femme 25 ans sans problème particulier. Mariés depuis 2 ans, amour fou. N'arrivent pas à avoir d'enfant naturellement, font appel à l'AMP. Ce couple peut-il est pris en charge? Décision difficile à prendre...
Si on répond non pour la femme on lui bloque toute possibilité de maternité. Si on répondnon pour l'homme : ce serait dans l'intérêt de l'enfant car il serait trop âgé pour l'élever.
L'âge de procréer pour un homme est considéré inférieur à 55 ans. Jusqu'à 55 ans on accepte l'AMP, après 60 ans, les ¾ des équipes refusent car ce n'est pas raisonnable. Et entre 55 et 60 ans : discussion au cas par cas.
On conserve le sperme d'hommes qui risquent une infertilité (cancer) mais depuisquelques années une nouvelle forme de demande de conservation de sperme apparaît, notamment chez les hommes de la tranche d'âge 55-60 ans qui présentent un problème de prostate, au nom de la prévention d'une infertilité. Peut-on refuser cela?

En ce qui concerne les femmes, le souci de l'âge est réglé par l'horloge biologique. La demande d'AMP en intra-conjugal (à partir de ses propres ovocytes)permet de fixer une limite biologique : à partir de 43 ans les résultats d'AMP sont très mauvais (3-4% de grossesses par cycle) et avec un risque de malformations très important (trisomie 21 notamment). C'est l'assurance maladie qui a fixé cette limite : l'AMP pour une femme de plus de 43 ans n'est pas remboursée. Mais la Sécurité sociale est différente d'une loi, si la femme a les moyens de payer,elle peut même si cela pose un problème d'éthique. Mais elles peuvent aussi demander un don d'ovocyte parce que ce qui importe est l'âge de la donneuse et non de la receveuse. Il n'y a plus le problème du risque pour l'enfant et diminue les risques de fausse couche. Mais l'indication pour un don d'ovocyte pour une femme de plus de 43 ans est-elle médicale? Non, on ne traite plus un problèmepathologique mais physiologique. Et alors, doit-on prendre la physiologie en charge?
La décision ne doit pas être prise par le médecin seul, mais peut faire intervenir une équipe pluridisciplinaire (gynéco, bio, psycho et endocrino). Chacun argumente et on prend une décision finale, cela est favorable à une démarche éthique.
Mais, un praticien dans un cabinet ne peut pas solliciter cette équipepluridisciplinaire et est présenté à la difficulté de la décision. Pour ce faire, il a été mis en place un comité local d'éthique il y a quelques années : c'est un comité local ouvert que n'importe quel praticien pouvait consulter et qui avait un rôle d'aide à la décision. Aujourd'hui, ils ont fait place à des espaces éthiques régionaux depuis la loi de bioéthique, ils ont perdu leur rôle d'aide à ladécision et ont maintenant un rôle de formation. A Rennes le comité local éthique du CHU n'est ouvert qu'aux médecins travaillant au sein du CHU.

« couple hétérosexuel »

Cette expression peut laisser dubitatif. La France est le seul pays européen à avoir cette législation car ailleurs l'AMP est ouverte aux couples homosexuels et femmes célibataires. Ils peuvent avoir recours à un don de...
tracking img