Ralph lauren company profile et analyse point de vente

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3593 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mai 2010
RALPH LAUREN

MBA Luxe
PRESENTATION ET BREF HISTORIQUE

[pic]

Ralph Lauren a débuté sa carrière il y a 39 ans à New York en lançant sa propre ligne de cravates exclusives. S’en suit un succès inconsidérable et mondial avec sa première ligne « Polo » devenue le témoin de cette success-story, un des exemples les plus reconnus aux Etats-Unis. Cet enfant de juifsémigrés de Biélorussie ayant grandi dans le Bronx est devenu un des symboles les plus forts pour illustrer l’ « American Dream » (un jeune homme parti de rien se retrouve à la tête d’un empire de 3 milliards de dollars). Avec son emblème (le logo du petit joueur de polo brodé) devenu un signe extérieur de richesse, aperçu sur Wall Street comme à Harlem, le jeune new-yorkais incarne encoreaujourd’hui le meilleur exemple du « self-made-man ».

Nait en 1939, Ralph Lipchitz, issu d’une famille très modeste, développe rapidement un intérêt pour les vêtements de luxe, et travaille alors dès l’adolescence pour s’offrir ces objets de désir. En choisissant de changer de nom à 16 ans (craignant qu’un patronyme juif ne freine sa réussite sociale), le jeune américaine désormais « Ralph Lauren » entamele début de son règne.
Vendeur de gants chez Brooks Brothers, il décide de créer son premier label « Polo » en hommage à ses enfants, se lançant ainsi à son propre compte. Une des anecdotes liées à la légende de ce personnage, serait le prêt qu’il a contracté pour racheter le nom de la marque. 50 000 dollars qu’une banque prend le risque de lui confier, croyant à la réussite assurée de ce jeunehomme volontaire, ambitieux et singulier. C’est ainsi que sous le nom « Polo Fashion » ses cravates (de différentes matières, largeur dans une vaste gamme de coloris) deviennent l’accessoire indispensable de l’élégance « up-to-date ».Modestement le créateur témoigne: « À l’époque, les hommes s’exprimaient à travers leurs cravates. (…) Une belle cravate permettait d’exprimer à la fois qualité,goût et style. »
En 1969, Polo by Ralph Lauren est la toute première marque pour hommes à trouver sa place dans un des plus grands magasins de luxe new-yorkais : Bloomingdale’s. Après ce succès, Ralph Lauren décide en 1971 de lancer une ligne féminine, offrant ainsi à sa femme le vestiaire qui lui plaît. C’est cette même année qu’apparaît pour la première fois le fameux logo du joueur de polo (sur lepoignet des chemises) et c’est aussi en 1971 que la première boutique Ralph Lauren ouvre ses portes, dans la luxueuse et célèbre ville californienne ; Beverly Hills.
Mais c’est à partir de l’année qui suit, que la marque prend une réelle envergure. le lancement de ses polos aujourd’hui mythiques, deviennent ainsi la pièce phare de la maison. On peut dès lors parler de must have intemporel etRalph Lauren est alors en passe de devenir l’une des plus importantes marques de lifestyle de la fin du 20e siècle.
Côté style, son approche créative élitiste s’inspire du style « Ivy League ». Il reprend donc les bases de l’uniforme des étudiants de ces grandes universités américaines : chemises à col boutonné, blazers, bermudas et twin-sets, et réussit à faire de ces pièces des symbolesincontournables et représentatifs d’un univers, l’ « American lifestyle » selon Ralph Lauren.
De prime abord on associe cette marque à l’aristocratie ou à l’expression BCBG, mais au-delà de cette réalité de bourgeoisie élégante ( justifié par la fascination du créateur pour le personnage de Gatsby le Magnifique »), la marque souhaite partager des valeurs plus universelles ; sobriété, convivialité,authenticité avec une place privilégiée pour le domaine sportif. (partenaire officiel de la Fédération Américaine de Tennis, tailleur officiel de l’équipe de voile de l’America’s Cup…)
Depuis, la maison a connu de nombreuses diversifications et constitue un véritable empire et ce pas uniquement en tant que réussite économique
Et cette phrase de Ralph Lauren prend alors tout son sens : « Nous ne...
tracking img