Raport bepa elevage canin et felin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4408 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BEPA ELEVAGE CANIN ET FELIN

« Des Joyaux De La Sainte Victoire »

Promotion 2007-2009
Résumé

Catherine Planchenault dirige un élevage dans les bouches du Rhône. Elle quarante Rottweiler, onze Chihuahuas et cinquante-quatre Birmans et elle produit une centaine de chiot et chatons par ans. Le cheptel compte vingt-deux lices reproductrices et toutes les races sont vendues entre 800 et 1200euros selon la qualité du bébé.

Il y a 4 maternités, dix-sept boxes extérieurs (pour les Rottweiler), et quatre cage (pour les Chihuahua).

Tous les bébés, chihuahua adulte ainsi que les chats adultes sont aux croquettes Royal Canin et les Rottweiler adulte sont à la croquette Satisfaction

En 2008 le nombre d’UTH étais de 2,75 : Catherine, Cédric son fils, Emy l’apprenti et moi lastagiaire

beiley

SOMMAIRE

Introduction………………………………………………………………….......page 1

Première partie : Présentation de L’entreprise

I. L’entreprise dans son contexte…………………………………...…page 2
I.1. La situation géographique de l’élevage
I.2. L’environnement technico-économique

II. Historique de l’élevage……………………………………………….page4

III. Les différentes activités de l’entreprise…………………………...page 5

Deuxième partie: Le fonctionnement de l’atelier de production

I. Les facteurs de production…………………………………………...page 6
I.1 Le terrain de l’exploitation
I.2 Les bâtiments
I.3 Le matériel
I.4 Le cheptel
I.5 La Main-d’œuvre

II. Les techniques de production……………………………………….page 11
II.1 Sélection et reproduction
II.2L’alimentation
II.3 La conduite sanitaire

III. Etude technique, commercial, et économique…………………...page 16
III.1 Etude technique
III.2 Etude commercial
III.3 Etude économique

Récapitulatif des atouts et contraintes…………………………………….…page 19

Conclusion………………………………………………………………………..page 20

Annexes

Introduction

J’ai effectuée neuf semaines de stage chez madame Planchenault Catherinedans son élevage qui se nomme « Des Joyaux de la Sainte Victoire ». C’est en 1991 qu’elle a commencé à élever les Sacré de Birmanie et en 2001, dix ans après elle créa l’élevage de Rottweiler suivi en 2007 des Chihuahua.
C’est une entreprise en nom propre mais bientôt cela va devenir un E.A.R.L familial en associé avec son fils Cédric.
Madame Planchenault a donc une cinquantaine de chiens et unecinquantaine de chat et produit pré de 100 chiots et chatons à l’année.
De plus ma maître de stage fait de la pension de chat et a comme projet pour 2009 de créer une pension canine.
Pour mieux connaître l’élevage je vais donc traiter divers sujet concernant les structures, le cheptel, l’alimentation…

BOUHDA a 6 mois (étalon 100% fertile a présent)

Première partie

PRESENTATION DEL’ENTREPRISE

Je vais traiter dans cette partie tout les sujets concernant l’élevage vu de l’extérieur.

I L’entreprise dans son contexte

I.1 Situation géographique

L’élevage se situe dans la région Provence Alpes Côte d’Azur à Pelissanne (Bouches du Rhône).
On peut y accéder par l’autoroute A7 direction Salon de Provence ensuite un panneau indiquant l’élevage est présent sur la routed’Eiguille.

REGION P.A.C.A PELISSANNE

Le climat est tempéré, c'est-à-dire que le temps est venteux et sec , lors de la saison des pluies, le sol devient boueux a certain endroit ce qui reste peu fréquent.

ATOUTS CONTRAINTE
Les chiens sont toujours à l’extérieur (grâce au climat). Peu de signe de présence de l’élevage sur laroute
Prés de Salon de Provence
Dans le sud

I.2 L’environnement Technico-économique

L’élevage le plus proche est a Lançon de Provence, on peut le considérer comme de la concurrence par rapport a la pension mais Madame Planchenault et la patronne de cette élevage et pension sont amies : quand l’une n’a pas de place pour accueillir un pensionnaire elle envois le client chez l’autre …...
tracking img