Rappel des temps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (903 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L imparfait

L’imparfait est formé avec les terminaisons « -ais, -ais, -ait, -ions, -iez, -aient », rajoutées à la racine du verbe (que vous obtenez dans la forme de conjugaison du verbe avec« nous » sans sa terminaison « -ons »). Il y a une seule exception : le verbe « être » qui devient « j’étais, tu étais, il/elle/on était », etc.

Rappelez-vous de retenir le « e » pour les conjugaisonsdes verbes dont l’infinitif se termine en « -ger ». L’exemple ici était « longer » (qui donne « longeait »), mais notez également la même chose pour « manger, changer, déménager, juger, songer ».Quant aux verbes qui se terminent en « -cer », le « c » devient « ç » (avec une cédille) à l’imparfait : par exemple « lancer – elle lançait », et « tracer – je traçais ».

L’imparfait est utiliséici pour décrire une action répétitive, dans le passé

Passe compose
Ces exemples montrent l’emploi du passé composé pour constater les faits de ce qui s’est passé, pour parler d’une action oud’une série d’actions finie(s).

|Exemple |Temps |Explication |
|En 1989 elle habitait à Cambridge.|Imparfait |Créer le paysage, décrire le contexte. |
|C’était hier matin. Marie attendait son amie. | ||
|Napoléon était petit et assez corpulent. |Imparfait |Décrire quelqu’un ou quelque chose dans le passé. |
|Je croyais que tu étais déjà parti.|Imparfait |Décrire l’état des choses ou un état d’esprit dans |
| | |le passé. ||Nous partions tous les ans passer quinze jours en |Imparfait |Parler d’une action habituelle ou répétée dans le |
|Bretagne. |...
tracking img