Rapport 2007

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 115 (28690 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
8

nouvelles

communes

ont

rejoint

la

Communauté

de

l’agglomération

rouennaise

2007
rapport d’activité

présentation institutionnelle et moyens humains

1

rapport d’activité 2007 • Communauté de l’agglomération rouennaise



1 ■ Carte d’identité
Créée en 2000, la Communauté de l’agglomération rouennaise rassemble 45 communes depuis son élargissement enjanvier 2007 et rassemble plus de 412 000 habitants. D’abord conçue pour permettre aux communes de mieux gérer ensemble des activités ou des services publics, l’intercommunalité est devenue ensuite un instrument de l’organisation rationnelle du territoire. C’est un outil destiné à favoriser le développement économique local et à relancer la politique d’aménagement du territoire. C’est en 1974,dans le cadre d’une loi sur le regroupement des communes que Rouen et 33 autres communes décident de se regrouper en SIVOM (Syndicat intercommunal à vocation multiple). Le SIVOM a alors pour domaines de compétences des services d’incendie et de secours, le transport urbain de voyageurs et le traitement des déchets. Vingt ans plus tard en 1995, le SIVOM se transforme en District de l’agglomérationrouennaise grâce à l’extension du périmètre de celle-ci. Cet agrandissement a également été mis à profit pour enrichir les compétences de l’intercommunalité. On pouvait alors distinguer de nouveaux domaines comme le développement économique (urbanisme, politique européenne, coopération), l’habitat, la vie sociale, les loisirs (culture et sport), l’aide aux petites communes, etc. En janvier 2007, laCAR a accueilli 8 nouvelles communes du plateau Est (Gouy, Montmain, La Neuville-Chantd’Oisel, Saint-Aubin-Celloville, Boos, Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen, Ymare et Quévreville-la-Poterie). Grâce à ses divers projets et ses ambitions pour les années à venir, la Communauté d’agglomération rouennaise ne cesse d’évoluer et apporte au fur et à mesure des années une plus grande cohésion entre lescommunes et ainsi offre aux habitants une agglomération harmonieuse et innovante.

Malaunay

Le Houlme Houppeville NotreDamede-Bondeville Maromme Déville lès Rouen BoisGuillaume Isneauville

Mont-SaintAignan

FontainesousPréaux SaintMartinRoncherollesdusur-le-Vivier Vivier

Bihorel

ROUEN Canteleu PetitQuevilly Sottevillelès-Rouen Bonsecours

Darnétal Saint-Léger-duBourg-DenisSaint-Jacquessur-Darnétal

Saint-Aubin Épinay Le MesnilEsnard AmfrevillelaMivoie Belbeuf Saint-AubinCelloville Boos FranquevilleSaint-Pierre Montmain

Grand Quevilly

Saint-Pierrede-Manneville

Val-de-laHaye

PetitCouronne

Saint-Étiennedu-Rouvray

Sahurs

Hautotsur-Seine

Gouy GrandCouronne

La Bouille Moulineaux

QuévrevillelaPoterie Ymare

La Neuville-Chant-d’oiselOissel

Les Authieuxsur-le-PortSaint-Ouen

2 ■ Les communes en 2007
Communes Amfreville-La-Mivoie Belbeuf Bihorel Bois-Guillaume Bonsecours Boos Canteleu Darnétal Déville lès Rouen Fontaine-Sous-Préaux Franqueville-Saint-Pierre Gouy Grand-Couronne Grand Quevilly Hautot-Sur-Seine Houppeville Isneauville La Bouille La Neuville-Chant-d’Oisel Le Houlme Le Mesnil-Esnard LesAuthieux-sur-le-Port-Saint-Ouen Malaunay Maromme Montmain Mont-Saint-Aignan Moulineaux Notre-Dame-de-Bondeville Oissel Petit-Couronne Petit-Quevilly Quévreville-la-Poterie Roncherolles-sur-le-Vivier Rouen Sahurs Saint-Aubin-Celloville Saint-Aubin-Épinay Saint-Étienne-du-Rouvray Saint-Jacques-sur-Darnétal Saint-Léger-du-Bourg-Denis Saint-Martin Du Vivier Saint-Pierre-de-Manneville Sotteville-lès-Rouen Val-de-la-Haye YmarePop. 2 895 2 054 9 186 12174 6 946 2 901 15838 9 313 10512 551 5 277 801 9 632 26893 353 2 445 2 349 799 1 769 4 419 7 248 1 190 6 060 12510 1 428 21761 897 7 731 11330 8 665 22601 1 005 1 099 108 758 1 310 1 024 955 29571 2 518 3 156 1 887 786 30124 796 1 048 Sup. en HA 389 656 251 885 6 946 1 402 1 761 493 316 352 856 1 693 1 111 261 2 080 820 127 2 200 297 507 453 925 401 604 794 347 628 2 219...
tracking img