Rapport al omrane

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7110 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

[pic]

« Master 1 commerce international »

Réalisé par : Encadré par :

Année Universitaire 2009-2010

Sommaire

Remerciements

Introduction

Partie 1 : Etat des lieux du secteur immobilier au Maroc et présentation générale d’Al Omrane

1- Etat des lieux du secteur immobilier au Maroc

2-Présentation générale d’Al Omrane

Partie 2 : L’impact de la crise économique mondiale sur le secteur immobilier au Maroc

Cas : la Société AL OMRANE / MARRAKECH

1- Rapport d’activité 2007

3- Rapport d’activité 2008

4- Rapport d’activité 2009

Partie 3 : Quelles stratégies adopter pour faire face à la crise ?

1- Perspectives 2007-2011 dela CGI

2- Stratégies commerciales et marketing

Conclusion

Bibliographie

Annexes

Remerciements

Je tiens à exprimer toute ma gratitude et mes profondes reconnaissances à M. Brahim BACHIKH, directeur commercial et marketing, qui, sans ses interventions, mon stage à Al Omrane TENSIFT n’aurait pas été possible.

Mes profondes reconnaissances vont à M. Khatib El Hebil ,le Directeur Général d’Al Omrane, qui a eu l’amabilité de m’accueillir au sein de son établissement pendant la durée de mon stage.

Mon respectueux remerciement va aussi à :

➢ M. Omar LGOUIL , chef département commercial.
➢ M. Mohamed ZGHAOUI, chef département commercial.
➢ M. Adil BOUSFIHA, chef division promotion construction.

Je tiens à remercier toutel'équipe de la division promotion commerciale, et tout le Staff d’Al Omrane TENSIFT, pour leur gentillesse et leur sympathie.

Je présente aussi mes chaleureux remerciements à M. Mohamed ZAIDANE, pour tous les conseils et l’important rôle à m’encadrer et à m’informer.

Je remercie également ma famille, mes amis et tous ceux qui m’ont aidé à réaliser ce rapport.

IntroductionUne crise économique est une dégradation brutale de la situation économique. Son étendu sectorielle, temporelle, et géographique peut aller d’un seul secteur, d’une seule région pour une brève période à l’ensemble de l’économie mondiale pendant plusieurs années : on parlera alors de ralentissement économique ou, plus grave, de récession économique.

Une telle crise comportesouvent des répercutions sur le niveau des salaires et la valeur du capital, provoque des faillites et du chômage, accroît les tensions sociales, et peut même avoir des répercutions sanitaires.

Il existe différents types de crises économiques, tel que la crise de 1929 (grande dépression) provoquée par le surplus de la production américaine, et aussi, la crise qui a commencé fin 2007, criseéconomique 2008-2010, qui touche depuis février 2007, l’immobilier américain.

En 2005, on a noté une hausse rapide des prix des logements dans les pays développés. En 5ans leur valeur était passée de 30 000 milliards de Dollars à 70 000 milliards de Dollars. D’autres pays connaissent également des bulles immobilières, en raison de l’excédent mondial de liquidités.

Tandis que pour le secteur immobilierau Maroc qui a connu récemment une hausse spectaculaire après une période de stagnation prolongée due entre autres à la méfiance des investisseurs vis-à-vis de l’économie interne, à la propagation du phénomène de l’habitat insalubre et irrégulier et également à l’absence d’actions de maintenance et d’entretien du parque logement.

En effet, cette ascension marquée par une augmentation généraldu prix du l’immobilier, et aussi, par la progression de l’encours des crédits ces quatre dernières années.

La société Al Omrane Marrakech S.A, une des 12 filiales du groupe d’Aménagement Holding Al Omrane, née par la fusion des ERACS (Etablissement Régional d’Aménagement et de Construction) de tout le royaume, a un grand poids dans le secteur de l’immobilier avec un capital de...
tracking img