Rapport de stage ciment

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4369 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Rapport du stage 2002 /03

Université Moulay Ismail Ecole Nationale Supérieure d’Arts & Métiers Meknès

Sujet Préparé par Encadré par

: Amélioration de la marche du tapis pivotant. : Abdelhak RAJI. : M. Mustapha AATFLAH.

Durée du stage : de 01/08/2002 au 31/08/2002. Effectué au sein de CIMENTS DU MAROC.

E.N.S.A.M

-1-

CIMAR

Rapport du stage 2002 /03

CHAPITRE :PRESENTATION DE L’ORGANISME DE L’ACCUEIL I. II. III. INTRODUCTION.……………………………………………………….…..P.5 HISTORIQUE………………………………………………………………..P.5 PRODUITS FABREQUES…………………………………………………..P.7 1. Types de ciments produits……………………………………………….P.7 2. Normalisation…………………………………………………………….P.7 PROCEDE DE FABRICATION……………………………………………P.8

IV.

CHAPITRE : PRESENTATION DU DEPARTEMENT MAINTENANCE I. DESCREPTION DU SERVICEMAINTENANCE…………………….......P.10 1. Les postes subordonnés du département maintenance…………………..P.11 2. Les moyens mis à disposition des responsables de maintenance………..P.12 ORGANISATION ET GESTION DE LA MAINTENANCE………………P.13 1. Généralité sur la maintenance…………………………………………...P.13 2. Gestion de la maintenance assistée par ordinateur………………………P.14

II.

CHAPITRE III : PRESENTATION DU SUJET I. DESCREPTION DELA LIGNE DE CUISSON…………………..………P.16 1. Constitution de la ligne de cuisson……………………………………..P.16 a- Alimentation farine…………………………………………...P.16 b- Granulation………………………………………………..….P.16 c- Grille LEPOL………………………………………………...P.17 2. Mode de fonctionnement de la ligne………………………………..….P.17 ETUDE DU TRANSPORTEUR PIVOTANT……………………………..P.18 1. Introduction………………………………………………………...…..P.18 2. Etude desdéfaillances du transporteur pivotant…………………….….P.18 3. Les améliorations proposées…………………………………………...P.22

II.

CONCLUSION………………………………………………………………….……..P.24 ANNEXE…………………………………………………………………………...….P.25

E.N.S.A.M

-2-

CIMAR

Rapport du stage 2002 /03

Présenta ion de l t 'organi sme d 'accue l i
Ce chapitre comportera une présentation de la société et du procédé de fabrication du cimentE.N.S.A.M

-3-

CIMAR

Rapport du stage 2002 /03

I. INTRODUCTION La cimenterie d’Agadir est située à 7 km de la ville d’Agadir sur la route principale d’Essaouira. Filiale du groupe CIMENTS FRANÇAIS, qui avec son actionnaire principal ITALCEMENTI, est le premier cimentier de l’union Européen et l’un des leaders mondiaux dans les matériaux de construction, la cimenterie d’Agadir bénéficieainsi de la longue expérience industrielle d’un opérateur international. Elle dispose également de l’appui local de ses actionnaires nationaux dont, notamment, la BNDE et la SNI. C’est en 1992, qu’on lui a attribué le nom de CIMENTS DU MAROC après sa fusion avec la société de Cimasfi. II. HISTORIQUE Fondée par les Ciments Français en 1951, les Ciments d’Agadir a démarré son activité en 1952 pourrépondre aux besoins croissants de la région Sud. Depuis le séisme en 1960, qui a ravagé toute la ville d’Agadir et ses environs, la cimenterie a pu apporter sa contribution afin de reconstruire la ville. De même sa participation active est arrivée jusqu’à la réalisation des grands projets au niveau national dans le sud du royaume. Et suite à l’effort du développement important dû au dynamismepropre de la région et aux programmes d’infrastructures réalisés par l’Etat, la Cimenterie d’Agadir a connu une expansion continue et une évolution importante qui se traduisent comme suit: ! 1968-70 : La mise en œuvre d’un nouveau broyeur à ciment, l’installation d’un four vertical et l’homologation des ajouts dans le ciment, ont permis de porter la capacité de production à prés de 150 000 tonnes paran. ! 1972-73 : Création d’une ligne complète de fabrication de Clinker avec concasseur broyeur à cru et four n°2 portant la capacité totale de l’usine à 350 mille tonnes de ciments par an. ! 1975-76 : Modification sur le four n°1 et mise en service d’un quatrième broyeur à ciment qui porte la capacité de production à 450 000 tonnes par an. ! 1979-80 : Doublement de l’atelier d’expédition et...
tracking img