Rapport de stage commerciale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2900 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Rapport Action Terrain
JOILLOT Lucie Groupe S4 Promotion 2012

1

Sommaire

Introduction....................................................................................................................1 I) Organisation ...............................................................................................................2 II) L’évaluation...............................................................................................................4 III) Le bilan financier ......................................................................................................6 Conclusion.....................................................................................................................7 Annexes : -L’affiche du marché.....................................................................................8 -Mes photos au marché ................................................................................9 -L’assurance déballage.................................................................................10 -Les factures .................................................................................................11

2

IntroductionL’action terrain est un projet à mettre en place afin de récolter 230€ pour notre voyage culturel de première année. Son but est de nous confronter aux difficultés rencontrées pour l’organisation d’une petite action ainsi qu’à la réalité des contraintes. Pour ce projet, j’ai eu tout de suite l’idée de prendre en compte le métier de toute ma famille : viticulteur récoltant. Je me suis alors mise à larecherche d’un projet concernant le vin. Immédiatement, l’envie de vendre quelque chose de spécial pour les fêtes m’est venue à l’esprit, quelque chose qui pourrait attirer une autre clientèle à mes parents. Ainsi, j’ai pensé créer un petit coffret de vin pour un repas en tête-à-tête ou en petit comité, qui ferait office de cadeau. Cependant, les moyens de vente ont été difficile à définir. Plusieursopportunités s’offraient à moi : • L’idée de vente de ce principe à quelques restaurants connus de Lyon

brasserie, mais le problème était que ces restaurants n’auraient sûrement pas voulu vendre que de mon vin le temps d’un repas, la difficulté de négociation me paressait trop grande. • juillet. • • Il y a eu l’idée du porte-à-porte mais qui ne me plaisait pas au sens J’ai pensé à démarcherles comités d’entreprises, mais il était beaucoup trop

tard au mois de septembre étant donné que mon père les démarche au mois de

commercial du terme. J’ai trouvé que faire les marchés pouvait être une bonne expérience. Finalement, j’ai opté pour ce projet et il fallait alors que je décide le lieu de vente. J’ai tout de suite éliminé la région de Bourgogne car le marché est saturé. Je me suisalors penchée sur la région lyonnaise, et j’ai donc pris l’initiative de téléphoner aux services compétents, et ceux-ci me dire que pour les marchés de Lyon il fallait être un commerçant habituel et qu’on ne pouvait pas venir juste une matinée par exemple. Alors, j’ai pensé que la Bresse était une région pas très loin de chez moi, le marché n’étant pas saturé et ayant une clientèle potentielle.Ainsi j’ai décidé de réaliser mon action terrain sur les marchés de Bresse.

3

I) L’organisation
1) La conception du carton
Mon but était donc de vendre un carton que les clients pourraient offrir pour noël à un couple afin de déguster ces vins autour d’un repas intime ou en petit comité. Ainsi, il fallait que ce carton fasse office d’un repas à deux, trois ou quatre personnes. La quantitéla mieux adaptée était alors de trois demi-bouteilles, et pour que cela ressemble à un vrai repas, il fallait une demi-bouteille de Crémant pour l’apéritif, ainsi que du blanc et du rouge. Mon père me proposa alors sa demi-bouteille de Crémant de Bourgogne ainsi que sa demi-bouteille de Hautes côtes de Beaune blanc 2006, qui d’ailleurs avait reçu un coup de cœur au guide Hachette 2006 ce qui me...
tracking img