Rapport de stage crpe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3309 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En tant que discipline d’enseignement à part entière depuis 1981, l’éducation physique et sportive (EPS) a pour visée l’éducation des élèves par la pratique des activités physiques et corporelles. Elle revêt plus généralement une triple utilité éducative. Tout d’abord, une utilité développementale qui permet aux élèves de se construire un répertoire équilibré de conduites motrices. Ensuite, uneutilité scolaire grâce à une confrontation de l’élève à une méthode concrète d’apprentissage. Enfin, une utilité sociale qui incite les élèves à comprendre le bien-fondé du respect des codes et des règles de vie et de fonctionnement d’un groupe, en les initiant à des règles de sécurité qui permettent de conserver l’intégrité des personnes et en leur apprenant les bases concrètes du vivre ensemble.J’ai eu l’occasion durant mes différents stages d’assister à chaque fois à des séances d’EPS et j’ai pu également prendre en charge certaines activités sportives. Il m’est donc possible de rendre compte de mes observations et pratiques dans cette discipline. Pour cela, j’ai choisi d’orienter le rapport de stage sur l’utilité sociale de l’EPS.
Les programmes officiels mettent l’accent surl’éducation à la citoyenneté des élèves. Ils donnent ainsi une place essentielle au domaine du vivre ensemble aux cycles 1 et 2 et font de l’éducation civique une matière transversale au cycle 3. Pour développer ce domaine, l’école élémentaire mise sur plusieurs matières, dont l’EPS qui « contribue de façon fondamentale à la formation du citoyen, en éduquant à la responsabilité et à l’autonomie ».
L’enjeude ce rapport sera donc de voir en quoi l’éducation physique et sportive peut contribuer au développement social des élèves.
Après une brève présentation des lieux de stage, il sera fait référence aux textes officiels, ensuite nous aborderons l’utilité sociale de l’EPS et enfin mes observations et pratiques au cours des différents stages.

I/ PRESENTATION DES LIEUX DE STAGE
En tant que PE1,j’ai eu la possibilité d’effectuer cette année trois stages d’une semaine chacun (un dans chaque cycle). Les écoles avaient des points communs, notamment le fait d’être en zone urbaine et de présenter une certaine mixité sociale.
Le premier stage s’est déroulé en octobre 2009 à Annœullin dans l’école maternelle Jacques Prévert. Il s’agissait d’un stage d’observation d’une classe de petitesection (cycle 1). Le but premier de ce stage était de connaître le fonctionnement d’une école, la semaine d’un enseignant et les diverses facettes du métier. L’école comporte trois classes : une classe par niveau. Le professeur de petite section est assisté à temps complet d’une ATSEM. La classe compte vingt trois élèves mais il n’y avait guère plus de quinze élèves présents chaque jour et l’après-midinombreux étaient ceux qui ne revenaient pas en classe. Dans le quartier se trouvent de nombreuses écoles (maternelles, élémentaires et collège). Ainsi, des échanges existent de façon régulière entre les écoles maternelles et élémentaires du quartier afin de faciliter la transition, en particulier entre la grande section et le CP. On peut également noter la présence d’équipements à proximité telsqu’une médiathèque et une salle de sport.
Le second stage a eu lieu en décembre 2009 dans l’école élémentaire Emile Zola à Faches-Thumesnil dans une classe de CP (cycle 2). Il s’agissait d’un stage d’observation et de pratique accompagnée pour étudier la répartition, l’organisation des enseignements et apprentissages disciplinaires et les différents modes de travail au cours d’une semaine. Laclasse était composée de vingt deux élèves. Les enfants se connaissaient déjà bien pour la majorité d’entre eux car ils se suivent depuis l’école maternelle située à quelques mètres. Au sein de l’école, on dénombre cinq classes dont une en cours double et une pour les enfants sourds et malentendants.
Le dernier stage de pratique accompagnée devait nous permettre de porter une attention...
tracking img